amiante sous-section 4 : personnel cumul des fonctions

Cette solution est ouverte aux dirigeants, salariés

Nos conseillers sont là pour vous en dire plus
Formation CCI Hauts-de-France 0806 800 810

OBJECTIFS

• Connaître les exigences réglementaires liées au risque Amiante « Travail / Santé publique / Environnement / Transport ».
• Être capable d’identifier et d’évaluer les risques et dangers de l’amiante.
• Être capable de définir, de faire appliquer et d’appliquer des procédures adaptées aux interventions sur les matériaux ou matériels pouvant libérer des fibres d’amiante.
• Être capable d’établir un mode opératoire sur la base de l’évaluation des risques, pour l’intégrer dans un Plan de Prévention ou un PPSPS et de le faire appliquer.
• Être capable d’identifier les situations d’urgence et organiser leur gestion.
• Être capable d’expliquer les consignes, procédures et informations liées à la prévention des risques aux opérateurs et en vérifier l’application.
• Participer et encourager l’amélioration des conditions de travail sur la base des principes généraux de prévention.

DATES

2019 :

• Dates : nous consulter

PUBLIC

Personnel cumulant les fonctions d’encadrement technique et/ou d’encadrement de chantier et/ou opérateur de chantier.

DUREE

5 jours (soit 35 heures)

COÛT

• Nous consulter

CONTENU

o Risques d’exposition.
• Produits susceptibles de contenir de l’amiante
o Localisation et identification de l’amiante dans les matériaux.
• Exigences réglementaires de l’amiante
o Notions des responsabilités civile et pénale appliquée au risque amiante.
o Prévention du risque amiante et des autres risques afférents aux interventions sur les matériaux amiantés.
o Dispositions relatives à la surveillance médicale, à la traçabilité des expositions et l’information/formation à la sécurité du personnel.
o Réglementation relative au transport et élimination des déchets amiantés.
o Exigences du Code de la Santé publique, du Code du Travail et du Code de l’Environnement.
• Documents exigibles lors de toute intervention
o Documents exigibles sur des immeubles bâtis (rapports de repérages exhaustifs, diagnostics réalisés suivant les exigences de la norme NF X 46-020 « Repérage amiante – Repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante dans les immeubles bâtis – Mission et méthodologie »).
o Établir et transmettre le mode opératoire (Inspection du Travail / OPPBTP / CARSAT / Médecin du travail / CHSCT).
o Analyse critique de l’ensemble de ces documents et utilisation pour évaluer les risques.
• Analyse des risques de l’amiante
o Principes de l’analyse des risques et identification des risques (DTA, Rapport de repérage).
o Évaluation du risque amiante : appropriation d’une grille d’analyse et plan d’action de prévention.
o Réduction d’émission de fibres d’amiante et procédures de contrôle, de décontamination.
• Choix des méthodes de travail adaptées aux interventions
o Différentes méthodes favorisant la protection des travailleurs et de l’environnement.
o Méthodes adaptées et spécifiques pour la préparation, la conduite et la restitution des chantiers.
o Méthodes de contrôle en cours de chantier.
o Méthodes de réduction d’émission de fibres d’amiante et procédures de contrôle de l’empoussièrement.
• Principes généraux de ventilation
o Confinements statiques et dynamiques.
o Moyens techniques et matériels pour appliquer les principes généraux de ventilation et de captage des poussières à la source.
• Utilisation des équipements de protection collective et individuelle des travailleurs
o Rôles, limites d’efficacité et durées de port en continu.
• Gestion des déchets d’amiante
o Opérations d’évacuation, élimination et transport des déchets amiantés.
• Identification et gestion des situations d’urgence
o Repérage des situations anormales sur la base de l’évaluation des risques.
o Organisation et définition des conduites à tenir dans chaque situation.
• Organisation et mise en œuvre des mesures de prévention
o Analyse de l’intervention.
o Définition des moyens organisationnels, techniques et humains (Moyens de prévention collectifs, Equipement de protection individuel) nécessaires à l’intervention.
o Procédures opératoires garantissant la protection des travailleurs et de l’environnement.
• Gestion de l’amélioration des conditions de travail auprès des équipes sur la base des principes généraux de prévention
o Encadrant : devoir d’exemplarité ; comment encourager et féliciter.
o Opérateur : Force de proposition.
o Partage des pratiques avec l’équipe de travail.
o Pistes d’amélioration et leur exploitation.
o Mettre en œuvre les principes de prévention (mode opératoire d’intervention, moyens de protection, décontamination).
o Gérer l’élimination des déchets amiantés.
o Réagir en cas d’incidents / d’accidents.
o Mettre en œuvre les modalités de restitution de la zone après intervention.

PREREQUIS

Un certificat d’aptitude médicale devra impérativement être transmis avant le démarrage de la formation, sans cette attestation le stagiaire ne pourra participer à l’intégralité de la session.

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

• Apport de connaissance.
• Étude de cas, mise en situation.
• Remise d’un support pédagogique.

 

MODALITES D’EVALUATION

• Évaluation de satisfaction de fin de stage.

En conformité avec la loi n°2009-1437 du 24/11/2009 art.51 L6353-1 modifié du code du travail, une attestation de formation précisant notamment les objectifs, la nature, les résultats de l’évaluation des acquis et la durée de la session sera remise au bénéficiaire à l’issue de la prestation.

INTERVENANTS

Une équipe d’intervenants experts.

 

 

Avis clients

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Cliquez sur les étoiles pour attribuer une note de 1 à 5

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button