Obtenir l’ACRE (ex ACCRE)

Cette solution est ouverte aux créateurs- repreneurs du territoire Hauts-de-France

L’ACRE est un dispositif d’exonération de cotisations visant à favoriser la création et la reprise d’entreprise.

Les bénéficiaires de l’ACRE

Pour les créations et reprises d’entreprises intervenant à compter du 1er janvier 2020, sont éligibles à l’exonération, les travailleurs indépendants relevant du régime microentrepreneur et entrant dans l’une des catégories suivantes :

  • demandeur d’emploi indemnisé ;
  • demandeur d’emploi non indemnisé inscrit à pôle emploi six mois au cours des dix-huit derniers mois ;
  • bénéficiaire de l’ASS ou du RSA ;
  • personne entre 18 ans et moins de 26 ans ;
  • personne de moins de 30 ans reconnue handicapée ;
  • personne de moins de 30 ans non indemnisée car ne remplissant pas la condition de durée d’activité antérieure pour ouvrir des droits à l’allocation d’assurance chômage ;
  • personne salariée ou une personne licenciée d’une entreprise soumise à l’une des procédures de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaires qui reprend tout ou partie d’une entreprise ;
  • personne ayant conclu un contrat d’appui au projet d’entreprise, sous certaines conditions ;
  • personne physique créant ou reprenant une entreprise implantée au sein d’un quartier prioritaire de la politique de la ville ;
  • personne bénéficiaire de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) ;

 

La formalité

Les travailleurs indépendants relevant du régime microentrepreneur et qui créent ou reprennent une entreprise au 1er janvier 2020 doivent obligatoirement déposer une demande d’ACRE via un formulaire « demande de l’aide à la création et à la reprise d’une entreprise (Acre) pour les autoentrepreneurs ».

Cette demande doit être adressée à l’Urssaf :
• soit au moment du dépôt de votre dossier de création ou de reprise ;
• soit au plus tard dans les 45 jours suivants ce dépôt.

Les personnes éligibles à l’Acre mais ne relevant pas du régime microentrepreneur, n’ont pas besoin de formuler une demande d’Acre. Des vérifications à postériori sont susceptibles d’être effectuées, par demande écrite ou dans le cadre d’une procédure de contrôle.

Pour vous aider à accomplir cette démarche, contactez votre Centre de Formalités des Entreprises CCI.

Avis clients

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Cliquez sur les étoiles pour attribuer une note de 1 à 5

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
CFE Grand Hainaut Contacter par email
CFE Grand Lille Contacter par email
CFE Littoral Hauts-de-France Contacter par email
CFE Amiens-Picardie Contacter par email

Découvrez aussi ces solutions

Formalités de création – modification : le service+

Le conseil, l'accompagnement et le suivi pour l'immatriculation de votre entreprise ou vos formalités de modification avec le service +

Découvrez cette solution

Cesser mon activité de micro-entrepreneur

Toutes les démarches pour déclarer la cessation de votre activité.

Découvrez cette solution

SA – Société Anonyme

Les démarches et documents pour déclarer votre activité et demander l'immatriculation de votre Société Anonyme (SA).

Découvrez cette solution

A lire également

Où implanter son commerce pour réussir ? 
Commerces

Où implanter son commerce pour réussir ? 

Si personne n’a de boule de cristal pour lire l’avenir, l’analyse du contexte économique et commercial du futur lieu d’implantation ...

Commerces

Micro-entrepreneur VS auto-entrepreneur, quel statut ? On a comparé : voici le match !

Le régime de l’auto-entrepreneur est, comme son nom l’indique, un régime et non un statut… Le statut juridique de l’auto-entrepreneur ...

Commerces

Pour ma création d’entreprise, le CFE m’a aidé de A jusqu’à Z !

Témoignage vidéo de Julien Waymel (MCB IMMOBILIER au Touquet).