Fonds d’urgence en faveur des petites entreprises et des indépendants / Pays de St-Omer

Nos experts sont là pour vous en dire plus
Anne Lestringuez-Candelier

Grand Lille

03 28 52 93 74

La Communauté d’Agglomération du Pays de Saint-omer (CAPSO) et la Communauté de Communes du-pays-de-Lumbres (CCPL)  ont décidé de créer un fonds d’urgence en faveur des petites entreprises et des indépendants.

La crise du COVID-19 touche toutes les entreprises mais les TPE, les indépendants, certaines professions libérales sont beaucoup plus impactées que d’autres en raison de leur fragilité. D’où un fonds d’urgence mis en place par les deux intercommunalités. L‘objectif est de toucher les entreprises très jeunes, qui ne sont pas éligibles aux dispositifs existants compte tenu de leur nombre de salarié, de leur chiffre d’affaires, ou de leur ancienneté.

La CAPSO a décidé de mobiliser 300 000 euros (qui s’ajoutent aux mesures déjà prises : report de l’augmentation du versement mobilité, suspension des loyers en pépinières et hôtels d’entreprises, entre autres).

La CCPL a décidé de mobiliser 100 000 euros.

Soit un total de  400  000 euros sur le Pays de Saint-Omer.

C’est grâce à un partenariat étroit avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, la Boutique de gestion et surtout de IPSO ( Initiative Pays de Saint-Omer) que ce dispositif a pu être mis en place très rapidement au plan technique.

Ce fonds d’urgence vient compléter les fonds déjà mis en place par l’État, la Région Hauts-de-France et la Chambre de métiers et de l’Artisanat.

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button