L’aéroport de Paris-Beauvais

La CCI OISE, pour le compte de l’Etat, a développé et géré seule l’aéroport de Beauvais-Tillé depuis 1956. Depuis 2008, elle poursuit cette mission comme délégataire des collectivités locales en partenariat avec Veolia Transport.

L’aéroport international de Paris Beauvais-Tillé, situé à 3,5 km au nord-est de Beauvais est la 1ère plate-forme aéroportuaire Low Cost de France, et au 10ème rang des aéroports français en terme de trafic passager qui avoisine aujourd’hui les 4 millions de passagers.

Grâce à cet aéroport, la ville de Beauvais est accessible par les airs depuis 29 pays avec plus de 80 destinations desservies.

Site internet

>> Aéroport de Paris-Beauvais

Le saviez-vous ?

Huit compagnies assurent les vols réguliers au départ et à destination de l’Aéroport Paris-Beauvais : Air Moldova, Blue Air, HiSky, Laudamotion, Ryanair, SkyUp, Volotea et Wizz Air. Elles proposent des vols vers plus de 80 destinations.

Les étapes du développement

  • 1955 : L’aéroport est affecté au ministère des transports pour les besoins du transport aérien, l’aviation légère et sportive
  • 1956 : La CCI de l’Oise en reçoit la concession pour 50 ans
  • 1965-1978 : Une ligne régulière opérée par la compagnie britannique Skyways, puis par une autre DANAIR porte le trafic annuel à près de 300 000 passagers, faisant de Beauvais le dixième aéroport français
  • 1997 : Arrivée de la compagnie Ryanair, sur fond de dérégulation du transport aérien. L’évolution très rapide de l’activité porte le trafic à 2,5 millions de passagers en 2009 et place Beauvais dans le « top ten ».
  • 2008 : L’aéroport géré jusque là par la seule CCIT de l’Oise sous concession de l’Etat, se voit confié par le Syndicat mixte de l’aéroport de Beauvais Tillè (SMABT), son nouveau propriétaire, à la SAGEB, détenue majoritairement par la CCIT de l’Oise aux côtés de son partenaire Véolia Transport.

Une offre de service performante

Aujourd’hui : une offre alternative. Il dispose des équipements et des services d’un grand aéroport international : 2 pistes, un système d’atterrissage tous temps.

De nouvelles voies d’accès, une nouvelle gare routière… l’aéroport de Beauvais-Tillé poursuit sa modernisation.

Beauvais-Tillé se pose en alternative aux grands aéroports parisiens, en particulier Roissy, et aux autres plates-formes régionales du bassin parisien.

Aujourd’hui : une offre avantageuse

Les compagnies opérant sur Beauvais offrent aux passagers leurs modèles économiques low cost. Ce sont des vols sur l’Europe, en classe unique, avec embarquement simplifié des passagers ; la commercialisation des sièges se fait sur internet ; le transporteur aérien n’utilise qu’un seul modèle d’avions et le plus récent ; il réduit la durée des escales au strict nécessaire.

Les services au sol sont eux identiques à ceux d’un aéroport international, mais à prix compétitifs : parc autos, commerces, restauration…

L’activité aéroportuaire profite à l’économie locale. L’impact économique est évalué à 400 millions d’euros et plus de 700 emplois directs. Elle constitue un moteur de l’économie régionale par sa contribution aux missions import/export, un atout dans les décisions d’implantations d’entreprises nouvelles, un élément clé dans le développement du territoire régional.

Aujourd’hui : une offre accessible

Une liaison aéroportuaire par bus prolonge le vol vers Paris-Porte Maillot : un service plébiscité par près d’un passager sur deux. Une navette avec le centre ville de Beauvais opère 12 fois par jour. Amiens est relié quotidiennement à Beauvais à 8 reprises. Si le flux d’origine des passagers est majoritairement parisien, 25 % vient du Nord, le solde se répartissant à part égale entre l’Ouest et l’Est.

Transports Paris < > Beauvais

Des liaisons de Bus omniprésentes permettent de relier Paris Porte Maillot à l’aéroport de Beauvais en 1 heure.

Les navettes officielles de l’aéroport sont à disposition de tous voyageurs, munis ou non d’un titre de transport aérien.

Temps de trajet : 1h15

A lire également

aménagement - immobilier

Canal Seine-Nord Europe : le marché de conception réalisation du Pont-Canal de la Somme est ouvert

Cette procédure va durer 2 ans, soit jusqu'en 2024 et permettra de choisir le groupement d’entreprises qui concevra et réalisera ...

conjoncture - économie

L’immobilier d’entreprise de la métropole lilloise | Bilan 2021 et perspectives 2022

Le marché lillois enregistre le 2ème plus gros résultat de son histoire !

aménagement - immobilier

Le Canal Seine-Nord Europe, une chance pour l’emploi en insertion

3000 recrutements sont prévus sur le chantier Canal Seine Nord Europe, dont 300 à 600 dédiés aux personnes en insertion.