V2P Concept : comment faire face à un trou de trésorerie ?

Installée à Saulzoir dans le Cambrésis, l’entreprise V2P Concept est spécialisée dans la conception, l’étude, l’usinage et la fabrication de pièces techniques en matières plastiques. Elle a dû faire face à une augmentation soudaine de son BFR (besoin en fonds de roulement) et a été accompagnée par la conseillère spécialisée en financement de la CCI Grand Hainaut. Le dirigeant témoigne.

V2P Concept fabrique la plupart du temps des pièces sur-mesure. « Nous n’avons que quelques clients récurrents, ce qui ne nous permet pas d’avoir une visibilité à l’année », explique le dirigeant David Verhaeghe. « Au maximum, nous avons un carnet de commandes rempli à deux mois. A chaque fois que je dois investir, je fais un pari sur l’avenir ». L’entreprise travaille essentiellement avec des gros clients qui imposent leurs prix, leurs délais et leurs conditions de règlement. « Nous avons quasiment en permanence près de 80 000 euros de factures en attente de paiement ».

Un investissement de 160 000 euros pour répondre aux demandes des clients

L’autre difficulté, c’est que l’activité évolue en dents de scie : « Parfois, c’est très calme, parfois, on croule sous le travail, sans qu’il n’y ait vraiment de saisonnalité. Les entreprises commandent quand leurs résultats sont bons. Donc toutes les commandes ont tendance à arriver en même temps », explique-t-il.

Le chef d’entreprise s’est donc posé la question, soit de réembaucher un ou plusieurs salariés, sachant que les profils qualifiés sont très rares et sans savoir si le volume d’affaires permettrait de payer les salaires. Soit de réinvestir dans une machine classique. Soit de partir sur une machine sophistiquée permettant de fabriquer plus rapidement tout en gardant la même masse salariale. « J’ai fait le choix d’une nouvelle fraiseuse à commande numérique pour un usinage à grande vitesse, nous permettant de produire deux à cinq fois plus vite. Cela a représenté un investissement de 160 000 euros HT », raconte le dirigeant.

Mais qui a failli être fatal à l’entreprise !

Seulement voilà. Non seulement l’activité a subitement ralenti au cours du 1er semestre 2019 mais en août dernier, David Verhaeghe a dû différer partiellement une importante commande d’un gros client. Or V2P Concept avait déjà acheté et payé la matière première…

Heureusement, pour surmonter ce manque de trésorerie, le dirigeant a été épaulé par Nadia Amadori, la conseillère spécialisée en financement de la CCI Grand Hainaut. Il a pu bénéficier de la solution Booster gestion, mais aussi d’une mise en relation pour la mise en place d’un prêt Croissance TPE avec BPI France. Le tout accompagné de solutions de trésorerie court terme via son partenaire bancaire.

« Nous avons pu bénéficier d’un prêt de 50 000 euros de la part de BPI pour boucler l’année car nous manquions de trésorerie, sachant que j’ai réinjecté beaucoup de liquidités dans l’entreprise : l’intérêt du dispositif est d’avoir d’un différé d’une année dans les remboursements (on ne paie que les intérêts la première année). Sans cela, nous aurions été obligés de licencier. On ne serait peut-être même plus là aujourd’hui ! »

Une équipe de conseillers experts en financement des entreprises

Trouver le financement nécessaire avec ou sans apport, mobiliser des cautions, négocier les échéances, accéder à des financements publics ou bancaires : que vous soyez une TPE, une PME ou un ETI, la CCI vous aide à avoir toutes les cartes en main pour décrocher des prêts tout en préservant votre trésorerie, à trouver des solutions de financements pour financer vos projets (crédit bancaire, crédit-bail, financement participatif, affacturage, capital-risque, fonds d’investissement, subvention, etc.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Christian Pollet Contacter par email
Djibril Diaw Conseiller en financement Contacter par email
Franck Feron
  • Grand Lille
Contacter par email
François Lemaitre Contacter par email

A lire également

finance

Volailles de Licques : comment financer une nouvelle unité de fabrication à 4 M€ ?

Le nouvel outil de production de ce fleuron de la filière agroalimentaire régionale représentait un investissement de près de 4 ...

finance

AST Ennevelin : comment financer une reprise-transmission ?

Le repreneur, Manuel Moutier, a bénéficié de plusieurs dispositifs permettant de consolider la structure financière de l'entreprise, et ainsi d'assurer ...

finance

Les Canards du Val de Luce : comment financer l’innovation ?

Pour se moderniser, la SARL Canards de Val de Luce a été accompagnée par un conseiller CCI spécialisé en financement ...

finance

Scierie Alglave : comment surmonter des difficultés de trésorerie ?

Confrontée à un sévère problème de trésorerie lié à une diversification d'activité, la scierie Alglave s'est sortie de cette mauvaise ...

Découvrez aussi ces solutions

Financement de projets rev3

Un accompagnement sur-mesure pour vous permettre de décrocher les financements qui vous permettront de mettre en oeuvre vos projets rev3

Découvrez cette solution

Recherche de financement

Un accompagnement précieux par des conseillers qui sauront vous orienter vers les solutions de financement les mieux adaptées à votre ...

Découvrez cette solution

Hauts-de-France Prévention

Un fonds de financement qui permet aux entreprises de faire face à des difficultés conjoncturelles et à leur dirigeant de ...

Découvrez cette solution