Trophées RMC : quel palmarès régional 2019 ?!

Cette année, la 10ème édition du concours Trophées PME de RMC a enregistré un record de candidatures, avec  1316 dossiers déposés au niveau national. Les lauréats sélectionnés pour la région Nord restent en lice, à la conquête de la finale nationale dont le palmarès sera dévoilé le mercredi 16 octobre 2019 à Paris.

Outre les 6 catégories habituelles, RMC a également souhaité mettre à l’honneur l’une de nos pme régionales, EXOTEC SOLUTIONS, en lui remettant le trophée ‘PME DE L’ANNEE’. 

Exotec, de la robotique pour la logistique

EXOTEC SOLUTIONS PME DE L'ANNEE

En 2015, deux ingénieurs, Romain Moulin et Renaud Heitz mettent au point un robot, baptisé Skypod, qui va révolutionner le monde de la logistique. Ce nouveau système de préparation de commande permet d’aller chercher les objets directement dans les rayonnages afin de les amener directement à l’opérateur, chargé de les emballer et de les expédier.

Concrètement, ce sont de petits robots qui se déplacent dans l’entrepôt grâce à un système laser : une fois la commande lancée, ils se dirigent vers les racks, s’arriment aux montants en fer pour se hisser et aller chercher la référence et l’apporter jusqu’au poste de préparation de commandes. ‘Skypod se déplace quatre fois plus vite qu’un opérateur et peut monter cinq fois plus haut que l’homme dans l’entrepôt : le robot se met véritablement au service de l’humain’, a détaillé Cybèle Rolland, directrice financière de la société.

Cdiscount a été le premier distributeur à avoir un véritable coup de cœur pour ce petit robot, qui l’a commandé alors même qu’il n’existait pas encore de « proof of a concept ». ‘Skypod a mobilisé des savoir-faire concernant la mécanique, la robotique, la pneumatique, le logiciel embarqué, …’, souligne Cybèle Rolland, qui n’a pas oublié de préciser que ‘nous croyons dur comme fer qu’il est possible de fabriquer de la technologie en France car tous les robots sont fabriqués dans notre unité d’assemblage de Croix’.

Lauréats 2019 pour la région Nord

TROPHEES RMC LAUREATS 2019

Catégorie ‘Fabriqué en France’

Peme Gourdin innove dans les pompes centrifuges industrielles

Peme Gourdin est le spécialiste français de fabrication de pompes centrifuges à eau pour la distribution de l’eau potable, l’irrigation et l’industrie, avec de grands noms comme Suez, EDF, General Electric ou Veolia, en France mais aussi en Afrique du Nord. ‘Nous sommes aujourd’hui les seuls en France à perpétuer ce savoir-faire’, a rappelé Jean-Marc Guibert, le directeur.

Son usine de fabrication, basée à Gonnehem dans le Pas-de-Calais permet d’afficher une certification ‘Origine France Garantie’, en s’approvisionnant quasi-exclusivement auprès de fonderies et accessoiristes français. ‘Notre objectif est également d’innover pour proposer des machines consommant le moins d’énergie possible et ne nécessitant que le minimum de maintenance’.

Catégorie ‘Export’

Decayeux exporte sa boîte aux lettres connectée

Créée en 1972, l’entreprise Decayeux a su renouveler son offre de boîtes aux lettres grâce à l’innovation : si au 19e siècle, la société déposait déjà des brevets pour les serrures à secret qui aboutiront à la commercialisation du premier verrou de sécurité, elle a fait beaucoup parler d’elle en créant MyColisBox, une boîte à colis connectée répondant aux besoins du marché de la livraison pour les acteurs du e-commerce.

Ce qui a plu aux clients, c’est que non seulement notre solution était ultra-sécurisée mais qu’elle était accessible aux différents prestataires car fondée sur la notion d’open innovation’, ont souligné Stéphane et Antoine Decayeux, co-gérants de l’entreprise familiale. Avec eux, on serait tenté de dire que le digital passe « comme une lettre à la poste ».

 

Catégorie ‘Responsable et durable’

Recynov pour recycler
dans le BTP

Basée à Santes, Recynov est spécialisé dans la collecte, le transport et le recyclage des déchets du BTP. ‘Notre ambition est claire : ériger le déchet en une opportunité, afin de donner une seconde vie au béton usagé‘, a résumé Jérémy Coudrais, président de l’entreprise.

Béton, brique, granulat, sable utilisés et déconstruits peuvent ainsi revenir à leur état d’origine. ‘Nous avons développé un nouveau concept de collecte pour les chantiers d’accès difficiles, nous avons récemment développé des graves routières recyclées et nous travaillons à la mise au point d’un béton 100% recyclé à partir de gravats de démolition’. En 2019, le Village BTP a constitué un hub d’entreprises proposant des solutions multiples, comme de la négoce par exemple, afin de faire gagner un maximum de temps.

Catégorie ‘Artisanale’

Ets Laoureux, spécialiste
du feutre foulé de laine

Tout le savoir-faire des Ets Laoureux remonte à 1923, quand l’entreprise fournissait du feutre pour les industriels de l’automobile, du train, de l’écriture ou des fabricants de piano (pour garnir les marteaux et les étouffoirs). Les Etablissements Laoureux sont labellisés ‘Entreprise du patrimoine vivant’.

Pourquoi foulé ? Car le foulage a pour but de dégraisser la laine en resserrant les fils tout en leur donnant plus de souplesse et de douceur. ‘Aujourd’hui, nous apportons cette belle qualité sur les marchés chinois puisque nous avons racheté trois gros acheteurs sur le marché asiatique, ce qui nous permet de nous positionner comme acteur numéro 1 mondial sur cette activité’, s’est réjoui Marc Venet, directeur général. 

Catégorie ‘Créative’

Cathelain invente
le boulon 4.0

Depuis 1904, l’entreprise Cathelain fabrique des boulons à la demande, suivant le cahier des charges fourni par les clients, essentiellement dans les domaines du nucléaire, des énergies fossiles, de la pétrochimie, de l’hydro-électricité ou de l’armement.

‘Nous avons développé depuis juin 2018, le système C-Bolt, qui consiste à équiper le boulon d’un capteur de micro-déformation, afin de surveiller les serrages de sécurité et de mener des actions de maintenance prédictive’, ont détaillé Julien Tabary, directeur de la communication et Yannick Tregouët, chargé de développement de C-Bolt. Cathelain a ainsi été le premier constructeur au monde à inventer le boulon connecté.

Catégorie ‘Jeune pousse’

My Cyber Royaume
un serious game pour soigner

Créée en 2017, My Cyber Royaume a bâti son savoir-faire autour de la réalité virtuelle, afin de créer des serious game dans le domaine de la santé, notamment mentale. Imaginé avec un collège scientifique, sa gamme Good Cells permet ainsi de travailler sur les troubles cognitifs et moteurs, qu’il s’agisse de prévention, de stimulation ou de soin. En effet, découvrir une villa de rêve, voyager à travers plages et montagnes, réaliser des actions quotidiennes ‘permet de faire travailler le cerveau en mobilisant le physique’, explique Caroll Duthérage, directrice de l’innovation à la tête d’équipes expertes en réalité virtuelle et travaillant avec Dimitri Collet, chef d’entreprise impliqué dans les enjeux sociaux.

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button