Trois formations pour augmenter son chiffre d’affaires

Nos conseillers sont là pour vous en dire plus
Formation Hauts-de-France

Hauts-de-France

0806 800 810

On a bon être bon dans son domaine, parfois il vaut mieux repasser par la case formation, afin de renouer avec les fondamentaux ou se perfectionner. Et si le financement est possible via le CPF (compte personnel de formation) et que les OPCA peuvent prendre en charge une partie du financement, pourquoi s’en priver ?

Mener une vente, négocier serré, mettre en valeur ses produits en magasin : trois formations gagnantes

Cible > Je suis commercial, avec ou sans expérience et j’ai besoin de voir ou de revoir les fondamentaux de l’approche commerciale : comment se déroule une bonne vente, de la phase préparatoire jusqu’à la conclusion de la vente.

Le but est de revoir toutes les étapes de la vente les unes derrière les autres « pour bien comprendre qu’un entretien commercial nécessite rigueur et stratégie », explique Jean-Marc Duriez, directeur des formations entreprises du groupe SIADEP. « Il faut maîtriser toutes les étapes ».

Objectif > Se donner plus de chances de conclure une vente.

Cible > Je suis commercial itinérant expérimenté, je connais les basiques de la vente mais au cours de vente, j’ai besoin de savoir négocier face à un client qui me demande un tarif, plus de services, etc. Le but, c’est de garder le cap par rapport à l’objectif de vente initial.

« La négociation ne consiste pas à dire oui à toutes les demandes mais à jouer la carte du donnant-donnant : la formation étudie vraiment la négociation d’un prix ou d’un service lorsque le client demande plus que ce qui était prévu ». La formation explore les différents types d’acheteurs et de clients.

Pré-requis > Toutes les étapes de la vente sont déjà maîtrisées.

Objectif > Négocier pour convaincre que mon offre est la bonne, qu’elle est bien positionnée sur le marché au meilleur prix afin de réussir à la vendre au prix proposé initialement.

Bonus > Certification de compétences en entreprises proposée par CCI France

Cible > Je suis commerçant, responsable ou conseiller de vente en magasin, j’accueille des clients et je vais faire en sorte que le merchandising soit le plus optimisé possible. Le but, c’est de « faire en sorte que les rayons soient attrayants, que l’on connaisse les manières de présenter un produit en magasin et les astuces pour faire en sorte que le client ait envie d’acheter ce produit plutôt qu’un autre », précise Jean-Marc Duriez, du SIADEP.

Présentation en rayon, mise en scène en vitrine avec valorisation du produit, mise en place dans les magasins via la théâtralisation, différents types d’achats : tout  est passé en revue.

Objectif > Comment donner envie d’acheter les produits en apprenant à mieux achalander les rayons et la vitrine.

Pour aller plus loin :
Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button