La transmission d’entreprise – Etude prospective sur le potentiel à 5 ans

33 500 établissements de la région seraient concernés par un projet de transmission d’ici 5 ans

19% des établissements de la région Hauts-de-France seraient concernés par un projet de transmission d’ici 5 ans, ce qui représente près de 33 500 établissements et plus de 170 000 emplois potentiellement concernés.

Au sein de ces établissements, on compte 45% de dirigeants de moins de 55 ans. Autrement dit, l’âge de départ en retraite explique à peine plus d’un projet sur deux. Ainsi, on constate que 12 % des dirigeants de moins de 35 ans en ont un, et on observe ce même pourcentage pour les classes d’âge de 35 à 45 ans et de 45 à 55 ans. Dans la catégorie des 55 à 65 ans, ce sont 30 à 34 % des dirigeants qui ont un projet de transmission (et jusqu’à 54% si on prend en compte les réponses « Ne sait pas »).

Par ailleurs, trois secteurs concentrent 71% des projets de transmission : le commerce de détail (32%), les services aux entreprises (20%) et l’hôtellerie-restauration (19%). En termes d’emplois concernés, l’industrie remplace l’hôtellerie-restauration dans le trio de tête : services aux entreprises (26%), industrie (20%) et commerce de détail (18%).

Avez-vous l'intention de transmettre votre entreprise dans les 5 années à venir ? (en %)
  • Oui
  • Ne sait pas
  • Non

Les entreprises de 6 salariés ou plus ne représentent que 15% des projets de transmission

85% des établissements qui seraient concernés par un projet de transmission ont moins de 6 salariés, en lien avec la composition du tissu économique de la région, constitué en majorité de très petites entreprises. Si on s’intéresse aux résultats à l’intérieur de chaque catégorie de taille d’entreprises, on constate que la propension à transmettre est la plus élevée dans les établissements de 1 à 5 salariés (près d’un quart des dirigeants y ont le projet de transmettre leur entreprise).

56% des dirigeants ayant un projet de transmission souhaiteraient transmettre à un tiers externe, 15% à un membre de leur famille et 5% à un salarié de leur entreprise. Un quart n’a pas encore réfléchi au repreneur potentiel de son établissement. Enfin, 48% de ces projets se feraient via la vente d’un fonds de commerce et 15% par la vente des parts sociales de l’entreprise.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Delphine Denoual Direction des études Contacter par email

A lire également

La création d’entreprise en Hauts-de-France

Près de 33 000 entreprises ont été créées en 2016 dans les Hauts-de-France, soit une hausse de 2,2% en un ...

Découvrez aussi ces solutions

Ateliers de la transmission

Des réunions collectives pour vous permettre d'anticiper au mieux votre transmission d'entreprise et connaître toutes les étapes d'une cession réussie

Découvrez cette solution

Atelier du créateur-repreneur

Des réunions d'information pour vous apporter les réponses essentielles à la bonne conduite de votre projet

Découvrez cette solution

Recherche de repreneurs potentiels

Un accompagnement par un conseiller avec la diffusion de votre annonce de cession d'entreprise anonyme et descriptive pour vous permettre ...

Découvrez cette solution