Testé pour vous : le suivi post-création d’entreprise

Nos experts sont là pour vous en dire plus
Virginie Bled

Artois

03 21 23 84 93 03 21 23 84 95
Philippe Marchand

Oise

03 44 79 80 81
Sébastien Pluche Directeur Entreprendre, Transmission, Juridique, Formalités

Aisne

03 23 06 01 96
Sébastien Garat

Amiens-Picardie

03 22 82 22 26
Mauricette Fréhaut

Grand Hainaut

03 27 51 31 68
Bénédicte Waymel

Littoral Hauts-de-France

03 21 46 00 00

Je suis une jeune créatrice d’entreprise. J’ai eu une idée de business. Je me suis lancée dans la grande aventure de la création d’entreprise avec la CCI des Hauts-de-France. Six mois après la création, j’ai bénéficié d’un suivi de la part de mon conseiller.
Je vous raconte.

Teste pour vous les problèmes de trésorerie

Six mois déjà que ma nouvelle entreprise fonctionne. Le rendez-vous suivi post-création avec mon conseiller CCI a été une véritable bouffée d’oxygène car on a toujours la tête dans le guidon, il est difficile de faire le point sur le chemin parcouru… et sur celui qui reste à parcourir !
Le suivi post-création arrive donc à pic, financé par le Chéquier Starter mis en place par le conseil régional. J’arrive à mon rendez-vous et Yolande est là pour m’accueillir avec le sourire. Sa première question porte sur le bouclage du financement : ai-je obtenu l’argent nécessaire à la création d’entreprise, était-ce suffisant ?

Salomé D (Lille)

Financer sa création d’entreprise

Grâce aux conseils de Yolande, j’ai en effet pu contracter un prêt bancaire grâce à la caution de Nord Actif, une association accompagnant les porteurs de projets, bénéficiant du concours de l’Etat, du Conseil régional, du Conseil départemental du Nord , du réseau des entrepreneurs engagés France Active, de la Caisse des Dépôts et Consignations, de la Fondation MACIF et des organisations caritatives. Et j’ai même obtenu une prime de 2000 euros dans le cadre d’un contrat Cap Quartier !

Ma conseillère création m’ayant également orientée vers Initiative Lille Métropole Sud, réseau associatif de financement des créateurs d’entreprises, labellisé par le Conseil régional Hauts-de-France pour accompagner les créateurs dans la structuration financière, j’ai aussi obtenu un prêt d’honneur de 5000 euros. Côté financement, j’ai multiplié les dossiers mais j’y suis arrivée.

Là où ça coince : la partie de mon activité qui demande le plus d’achat de marchandises, à savoir la petite restauration, s’est développée bien plus vite que prévu. En gros, j’avais budgété dans mon business plan prévisionnel 9000 euros à l’année… somme que j’ai déjà dépensée en six mois ! C’est plutôt une bonne nouvelle mais ma trésorerie est de ce fait extrêmement tendue, le besoin en fonds de roulement emprunté à la banque ne prévoyant pas autant de dépenses.

Quand j’obtiendrai le bilan semestriel réalisé par mon expert-comptable, je pourrai rencontrer mon conseiller bancaire, cette fois pour lui demander une ligne de crédit. En attendant, je jongle avec les délais de paiement, demandant régulièrement de payer les échéances un peu plus tard que prévu, le temps que je puisse vendre la marchandise.

Développer sa clientèle

Le revers de la médaille : l’activité de location d’espaces ne s’est pas développée comme prévu. Là, ma conseillère identifie tout de suite le problème : je n’ai pas créé de base de données pour me constituer un fichier client et commercialiser une offre auprès de prospects. Elle me conseille également de jouer sur le parrainage et de lancer une campagne LinkedIn. C’est vrai que lancer deux activités en une prend beaucoup de temps, j’ai donc privilégié l’activité la plus rentable rapidement, afin de payer les factures… dans l’attente d’avoir un peu de temps pour booster la seconde activité.

Là encore, je suis orientée vers différents réseaux business susceptibles de faciliter le développement rapide de la location et me donne quelques idées d’événements à organiser pour faire découvrir mon espace. Surtout, ma conseillère me conseille de m’inscrire au stage ‘Performance commerciale‘ qui permet de mettre en place une vraie stratégie de conquête de clients.

La suite donc au prochain épisode !

 

Développez votre activité et votre performance commerciale

Réalisé par des conseillers spécialisés B2B ou B2C, cet accompagnement personnalisé est également adapté aux spécificités de votre secteur d’activité

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button