Rev3Days : rendez-vous avec le business

Nos conseillers sont là pour vous en dire plus
Eglantine Dewitte Adjointe à la direction des projets REV3 et développement durable

Hauts-de-France

03 20 63 68 33
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Tristan Reneaume, co-fondateur en charge des relations commerciales d’Energic, a participé à la première édition des Rev3Days, convention d’affaires internationale organisée à Lille autour de la troisième révolution industrielle, pour développer son chiffre d’affaires. Et il a hâte de participer à la prochaine en février prochain.

Les 3 fondateurs d'Energic (de gauche à droite) : Quentin Oustelandt, co-fondateur responsable des opérations, Tristan Reneaume, co-fondateur responsable commercial et Alexis Delepoulle, co-fondateur président

Qui est Energic ?

‘Energic existait depuis 1 an quand nous avons participé pour la première fois aux Rev3Days. C’était le bon moment puisque nous venions de finaliser la première version de notre solution à commercialiser. Energic est spécialisé dans les solutions de coaching énergétique, ludique et communautaire. Nous mettons l’innovation comportementale du numérique au service des occupants de grands ensembles de bureaux’.

Est-ce que les Rev3Days permettent une visibilité ?

‘Les Rev3Days nous ont d’abord apporté une belle visibilité grâce à notre stand : nous avons eu pas mal de visites, avec de nombreux contacts : universités, délégation de villes, responsables de parc immobilier tertiaire, exploitants ou structures de maintenance énergétique comme Dalkia ou Engie. Nous n’avons pas comptabilisé mais nous avons facilement rencontré plusieurs centaines de personnes sur les deux jours et demi de convention. C’était très enrichissant d’avoir des retours sur la perception de notre offre. En tout cas, nous n’avons pas eu un moment à nous !’.

Que vous ont apporté les rendez-vous business ?

‘En amont des Rev3Days, nous avons été invités à expliquer en quelques lignes notre solution. Nous avons été mis en rapport avec des personnes intéressées par un rendez-vous grâce à un matching sur la plate-forme en ligne. L’année dernière, nous avons pu organiser 16 rendez-vous qualifiés, ce qui représente environ deux journées complètes : c’est génial ! L’intérêt, c’est que tous les rendez-vous étaient qualifiés car sélectionnés en amont. Cela rend les discussions très efficaces. Certaines rencontres ont débouché directement sur du business. D’autres ont permis de fixer à nouveau des rendez-vous dans l’optique de construire des partenariats. Nous avons donc au final obtenu un bon taux de transformation. Surtout un carnet d’adresses de personnes avec qui potentiellement travailler’.

Est-ce que le salon vous a permis de faire du réseau ?

‘Oui, le partenariat est même un élément essentiel dans notre business model : toutes nos solutions ne fonctionnent que si l’on s’inscrit dans un éco-système plus global. Nous avons noué des partenariats avec d’autres exposants comme ‘Les Paniers de Léa’ ou ‘Bocaux Locaux’ parce qu’en matière de coaching digital et de challenge il est important de faire gagner des lots. Nous envisageons prochainement de faire gagner des ateliers avec Tyresias, une start-up sociale spécialisée en innovation sensorielle, qui organise entre autres des comités de direction dans le noir. En terme de réseaux, nous connaissions certaines entreprises de nom et nous nous sommes retrouvés aux Rev3Days, et nous continuons de nous voir dans d’autres cercles, comme le Réseau Alliances par exemple.’

Rev3Days, c’est quoi ?

Une convention d’affaires internationale, dont la 2e deuxième édition est organisée les 5 et 6 février 2019 à Lille Grand Palais
Un événement business destiné à développer le chiffre d’affaires, s’adressant exclusivement aux professionnels dans les domaines couverts par la 3e révolution industrielle
Des stands de démonstrations thématiques et un espace financement avec les différents acteurs du domaine
Des conférences sur des thématiques d’innovations, des ateliers techniques, une plénière d’ouverture avec un invité de marque
Un tarif qui démarre à 350 euros pour les start-up

Pour aller plus loin :
Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button