Comment recruter à l’ère du numérique ?

Le numérique a ouvert de nouveaux horizons dans le domaine du recrutement. Les entreprises françaises ont de plus en plus recours aux réseaux sociaux pour approcher les candidats.
A quels profils s’adresse cette méthode de recrutement ? Quels sont les avantages ? Quel réseau social choisir ?

Recrutement

A qui s'adresse le recrutement via les réseaux sociaux ?

Essentiellement aux candidats des générations Y et Z. Comment les différencier ?

La génération Y, née entre 1980 et 1995, est en quête de sens et d’épanouissement, tout en ayant besoin d’autonomie et d’un équilibre entre vie privée et professionnelle. La génération Y est à l’aise avec les technologies et aime apprendre.

La génération Z, née entre 1995 et 2015, est « digital native », ultra connectée mais aussi réaliste et créative. Pour eux, le travail doit être une source de bien-être.

Ces deux générations ont un grand point commun : être largement présentes sur les réseaux sociaux, d’abord sur Facebook (le premier, avec 35 millions d’utilisateurs en France) suivi de YouTube (30 millions de visites par mois), Instagram, Whatsapp, Snapchat et Linkedin.

D’où l’importance pour votre entreprise, d’être présente sur les réseaux pour attirer et recruter !

Comment votre entreprise peut-elle recruter sur les réseaux ?

En mettant en place une stratégie d’In Bound Recruiting, entre autres : c’est-à-dire une méthode pour attirer le bon candidat à soi. Pour cela, il faut travailler son image de marque, présenter ses métiers et ses savoir-faire mais aussi les coulisses de l’entreprise. La communication doit être moderne et dynamique pour donner envie aux jeunes profils de vous rejoindre.

La méthodologie AARRR est préconisée en matière d’In Bound Recruiting. Elle suit les étapes suivantes :

  • Acquisition : faire découvrir l’entreprise avec du contenu optimisé pour le web et faire fonctionner le bouche-à-oreille.
  • Activation : permettre au candidat de postuler en ligne, récolter de la donnée, offrir la possibilité d’une mise en contact via les réseaux sociaux.
  • Rétention : construire un vivier de candidats, avec envoi d’emails automatisés et prise de contact en direct.
  • Recommandation : mettre en place un programme de type « ambassadeurs », proposer aux collaborateurs des cooptations.
  • Revenus : identifier les sources de recrutement efficaces, évaluer le taux de conversion et calculer le coût d’un recrutement.

Quels réseaux sociaux choisir ?

LinkedIn. LE réseau social de l’entreprise par excellence, valorise les expertises et donne la possibilité aux recruteurs de cibler des candidats expérimentés ou diplômés. Côté candidat, le site indique le degré de compatibilité de son profil avec une offre d’emploi.

Il s’agit du réseau social le mieux adapté pour recruter car les internautes y sont présents à des fins professionnelles.

Facebook permet de s’ouvrir à divers profils, en jouant sur la proximité avec l’audience. Le recruteur pourra y travailler son image en présentant l’entreprise, ses métiers et en mettant en avant les atouts pour les salariés : formations, carrières, conditions de travail, valeurs.

Ce média favorise le partage d’offres d’emplois et crée ainsi du lien avec des candidats potentiels. De plus, une fonctionnalité dédiée aux offres d’emploi est désormais proposée par le site.

Youtube met en valeur l’entreprise grâce au support vidéo, qui connaît actuellement la plus forte progression. La vidéo facilite la compréhension, plonge dans la vie de l’entreprise et fournit un contenu attractif.

Instagram peut toucher des jeunes et des profils inhabituels comme des femmes pour des postes habituellement masculins ou des personnes en reconversion.

Communiquer sur Instagram donne l’opportunité d’embellir l’image de son entreprise, de présenter des portraits d’employés et de rompre avec les clichés. Ce réseau social permet d’optimiser sa marque employeur.

Twitter vise plus facilement le recrutement des cadres ou des cadres supérieurs, technophiles, comme par exemples des juristes, des communicants ou des informaticiens. Le référencement s’y effectue notamment grâce aux hashtags.

En outre, le réseau facilite la détection des sources de candidats que sont les écoles et les universités

Et vous, quel réseau social utilisez-vous pour recruter ?

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Yann Moreira Chargé de Mission Numérique Contacter par email
Aude Payen Contacter par email
François Pottiez Conseiller - Transition numérique et stratégie digitale Contacter par email
Rachel Vasseur Responsable de projets Economie Numérique Contacter par email
Virginie Le Mignon Contacter par email
Pascale Guillard Contacter par email

Découvrez aussi ces solutions

Booster numérique

Pour vous aider à rebondir, le programme régional Booster TPE vous permet de bénéficier de solutions pratiques et rapides à ...

Découvrez cette solution

Diagnostic Performance RH

Un diagnostic assorti de préconisations et d'un plan d'actions pour vous aider à optimiser la gestion de vos Ressources Humaines.

Découvrez cette solution

A lire également

Commerces

COVID-19 : comment vendre en temps de crise ?

Comment poursuivre votre activité et assurer votre chiffre d’affaires en respectant les règles actuelles liées à l’accueil du public ? ...

Philippe Bochu
Commerces

[PAROLE D’EXPERT] L’engagement des collaborateurs, quels freins, quels leviers ?

Le diagnostic d’engagement peut permettre de recruter mais aussi de fidéliser des employés, voire d’aider les entreprises à développer une ...

Commerces

[PAROLE D’EXPERT] L’engagement des collaborateurs, facteur clé de réussite

L'engagement des collaborateurs contribue pour beaucoup à la performance de l'entreprise. A contrario, leur désengagement peut être lourd de conséquences. ...