Comment rebondir après un échec ?

``Condamner l’échec,
c’est condamner le rebond.
Condamner le rebond,
c’est mettre l’expérience
à la benne``.

« Il faut avoir échoué 7 fois aux Etats-Unis avant de réussir. Condamner l’échec, c’est condamner le rebond. Condamner le rebond, c’est mettre l’expérience à la benne. Celui qui ne s’est pas planté ne peut pas pousser », commentait un jeune entrepreneur lors d’une table ronde sur l’entrepreneuriat.

« J’ai échoué, j’ai appris, j’ai progressé, j’en sais plus, je suis meilleur. Je mesure mieux mes faiblesses et mes forces. Les dirigeants ayant la plus forte croissance aux USA ont en moyenne créé à 45 ans », poursuit-il.

Et si l’échec arrêtait d’être tabou en France ?

``L’échec devrait être considéré
comme un diplôme,
un apprentissage,
une expérience``.
xavier charlet association rebondir

Xavier Charlet, investi dans l’association Second Souffle qui permet de rebondir après un échec entrepreneurial sait de quoi il parle : c’est lui qui a mis au point le business model de l’entreprise Oxybul, où le jeu n’est plus seulement un cadeau mais un outil d’apprentissage tout au long de l’année.
« J’avais quitté le salariat pour créer cette affaire, j’ai ouvert un premier magasin à Faches-Thumesnil. L’ouverture du 2e magasin en région parisienne m’a été fatal : j’ai été obligé de revendre le concept à Okaïdi ».

« Quand je vois des personnes arriver complètement désemparées lors des rencontres, je me dis qu’en France, il y a encore un énorme travail à faire face à l’échec d’une entreprise : les personnes ne sont pas tendres avec les chefs d’entreprise qui échouent alors qu’il faudrait les féliciter d’avoir osé », souligne Xavier Charlet, qui a depuis, recréé deux autres entreprises. Il conseille aux créateurs de mettre toujours dans un coin de leur tête « qu’il faut se préparer à rencontrer des difficultés ».

Car souvent l’accident arrive sans crier gare : « J’ai dû arrêter brutalement une activité que j’avais créée quelques années plus tôt », confie un entrepreneur de façon anonyme. « J’ai été rapidement pris en main par la responsable de l’antenne Nord, Christine Lecomte. Elle m’a fait rencontrer d’autres entrepreneurs et m’a conseillé sur les démarches à entreprendre pour « passer le cap ». Son écoute, sa bienveillance et son empathie m’ont vraiment aidé à me sentir moins seul au pire moment ».

Des coachs sont en effet là pour orienter des entrepreneurs en difficulté : chacun avec leurs spécialités, ils accompagnent sur l’estime de soi, la refonte du CV, la réorientation du CV, etc. Ce qui a permis au jeune homme de se lancer dans un nouveau challenge professionnel. La page de l’échec est définitivement tournée.

« Chaque entrepreneur est différent dans sa phase de deuil mais l’important », conseille Xavier Charlet, « c’est d’avoir du soutien et d’être bien entouré ».

L’association Second souffle organise pour la 3ème année « 24h pour rebondir » avec, pour objectif de faciliter le passage à l’acte pour réduire le délai de rebond. Envie d’y participer ?

24h pour rebondir Lille 28 juin

Ces événements pourraient vous intéresser

Atelier de l’auto-entrepreneur : « mode d’emploi et formalités »

14h - 15h30
Valenciennes
Voir

WEBINAR micro-entrepreneur, 9 juillet [COMPLET]

14h - 15h30
Voir

WEBINAR créateur-repreneur, 14h

14h - 15h30
Voir

Découvrez aussi ces solutions

Formation 5 jours pour entreprendre

5 jours de formation pour vous préparer au métier de dirigeant et réussir le lancement de votre activité

Découvrez cette solution

Les pépinières et incubateurs des CCI

Une solution d'hébergement idéale pour démarrer votre activité en bénéficiant de conditions financières attractives.

Découvrez cette solution

Les espaces coworking des CCI

Une solution dans l'air du temps pour démarrer votre activité tout en profitant d'un environnement favorisant l'esprit "communauté".

Découvrez cette solution

A lire également

20000 lieux sous les bieres, bar à jeux, Arras
Commerces

Pour créer son bar à jeux, il a tout plaqué

Découvrez comment Jean-François Dumont, ancien gendarme, a été accompagné pour ouvrir un bar à jeux, en plein centre-ville d’Arras.

Commerces

6 mois pour lancer votre activité développement durable – rev3

Rejoignez un programme d’incubation “Set up and Start” destiné aux porteurs de projets ou jeunes entreprises, qui permet de structurer, ...

Commerces

Comment entreprendre de chez vous et sans risque ?

Nos webinars 'entreprendre' vont vous permettre de mettre un premier pied, de la maison et en toute sécurité, dans le ...