Prélèvement à la source 2019 : les réponses aux questions des entreprises

Denis Bernard, administrateur des finances publiques, correspondant du PAS (Prélèvement à la source), répond aux questions fréquentes que se posent les entreprises.

Prélèvement à la source 2019 : les réponses aux questions des entreprises

Non, le salarié ne fournira pas d’information à son employeur.

La DGFIP (Direction générale des Finances publiques) transférera uniquement le taux personnalisé de retenue à la source. En l’absence de transmission de taux, l’employeur appliquera un taux non personnalisé (barème mis à jour annuellement par la loi de finances).

La DGFIP.

C’est le salarié en tant que contribuable. Son interlocuteur est la DGFIP.

Non, ils doivent s’adresser à la DGFIP soit dans le cadre d’une démarche en ligne sur « impots.gouv.fr« , soit par téléphone « 0811 368 368 » ou en se déplaçant dans nos services (Service des Impôts des Particuliers).

De la même manière que pour la question ci-contre pour les changements de situation ; mariage, divorce, veuvage, naissance…. Ce type de changement doit être signalé à la DGFIP dans les 60 jours mais il n’y a pas de sanction pour défaut de déclaration.

A lire également

réglementation - juridique

Prélèvement des impôts à la source pour les entreprises : ce qu’il faut retenir

Le prélèvement entrera en vigueur le 1er janvier 2019. L’employeur prélèvera l’impôt directement sur les salaires. Les salariés peuvent retenir ...

RGPD, mode d’emploi très simple pour les TPE
réglementation - juridique

RGPD, mode d’emploi très simple pour les TPE

La RGPD, c’est un texte supplémentaire concernant le règlement général sur la protection des données. Cette réglementation européenne fait peur ...

ACCESSIBLITE / TOUJOURS PAS AUX NORMES

Accessibilité des locaux : pas aux normes, que faire ?

Les Etablissements Recevant du Public (ERP) ont des obligations en matière d'accueil des Personnes à Mobilité Réduite (PMR). A quoi s'exposent ...