Port de Béthune : 2 ans de travaux et de nouvelles perspectives de développement !

port de béthune

Au terme de 2 ans de travaux, le Port de Béthune-Beuvry a fait peau neuve. Même si sa transformation ne sera totalement achevée qu’en 2021 avec l’aménagement d’une zone spécifiquement dédiée aux conteneurs maritimes, l’équipement est d’ores et déjà prêt à changer de dimension !

Propriété des Voies Navigables de France (VNF), le Port de Béthune-Beuvry est géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie Artois dans le cadre d’une concession de service public qui prendra fin en 2025. Il est situé sur l’autoroute fluviale Dunkerque-Lille-Anvers-Rotterdam et occupe une surface totale de 25 hectares, sur le territoire des communes de Béthune et de Beuvry. L’équipement a fait l’objet d’un programme de travaux d’extension et de modernisation entamé en mars 2018 et qui est quasiment totalement achevé.

Des travaux séquencés en 3 étapes pour un budget total de 8.6 millions d’euros

La 1ère phase représente un investissement de 5.4 millions d’euros et a consisté en 3 interventions principales :

  • l’allongement du quai existant de 120 mètres, soit aujourd’hui 450 mètres permettant d’augmenter la capacité d’accueil d’unités fluviales (en nombre et en longueur)
  • la restructuration des voiries
  • la rénovation des réseaux de traitement des eaux de ruissellement

Un terminal conteneurs de 16 000 m² à terme

La 2ème phase représente quant à elle un investissement de 3.2 millions d’euros et a elle-même été scindée en 2 étapes :

  • La 1ère a consisté à aménager un terminal conteneurs d’un peu plus de 10 200 m² destiné au trafic fluvial. Cet aménagement est terminé et le terminal est désormais opérationnel. Dans le cadre de l’association Norlink Ports, qui fédère les ports fluviaux et maritimes des Hauts-de-France, des collaborations inter-portuaires ont été initiées et ce sont des équipes de Ports de Lille qui gèrent ce nouveau terminal, équipé pour cela de 2 engins de levage permettant le chargement/déchargement des conteneurs.
  • La seconde et dernière étape consistera à agrandir ce terminal afin d’en dédier une partie au trafic maritime. Ces travaux d’agrandissement démarreront dans quelques mois, dès que la centrale à béton Eqiom aura été déplacée (à quelques centaines de mètres de son emplacement actuel).

A terme, fin 2021, le terminal complet représentera une surface totale de 16 000 m².

Des perspectives de développement en lien avec le futur Canal Seine Nord Europe

L’ensemble de ces travaux ouvre des perspectives de développement prometteuses pour l’équipement, notamment en vue du trafic généré par le futur Canal Seine Nord Europe. Les capacités de stockage du Port de Béthune sont estimées à 250 EVP (= Equivalents Vingt Pieds = conteneurs) sur la zone fluviale et à 92 EVP sur la future zone maritime. Quant au trafic (projection sur la base du potentiel marché estimé), il est estimé à 9 600 conteneurs/an.

On en parle dans la presse

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Fabienne Gruson Assistante commerciale Contacter par email

A lire également

aménagement - immobilier

Canal Seine-Nord Europe : le marché de conception réalisation du Pont-Canal de la Somme est ouvert

Cette procédure va durer 2 ans, soit jusqu'en 2024 et permettra de choisir le groupement d’entreprises qui concevra et réalisera ...

conjoncture - économie

L’immobilier d’entreprise de la métropole lilloise | Bilan 2021 et perspectives 2022

Le marché lillois enregistre le 2ème plus gros résultat de son histoire !

aménagement - immobilier

Locaux professionnels : ils ont choisi un village d’entreprises à Calais

Les tous premiers signataires de ce projet immobilier, ce sont Nicolas et Alexis Decriem. Les co-fondateurs d’Acreoo, qui propose un ...