Le monde en 2050 selon l’ancien directeur général du FMI

Vers le monde de 2050 : dans son dernier essai paru aux éditions Fayard, Michel Camdessus, l’ancien directeur général du FMI (1987-2000), livre sa vision de l’évolution économique et des bonnes pratiques pour éviter le pire.

En s’appuyant sur les travaux de l’Emerging Markets Forum, dont il est le co-fondateur, Michel Camdessus décrypte des « mégatendances » avant de définir quelques priorités pour construire un monde meilleur.

Les mégatendances

Urbanisation tous azimuts

Les mégalopoles vont se multiplier. « Deviendront-elles les cloaques de l’humanité ou les lieux où, comme si souvent dans l’histoire, les civilisations ont fleuri ? », questionne l’auteur.

Vieux contre jeunes

 Le continent africain devrait atteindre 2,5 milliards d’habitants, ce qui représentera un quart de la population mondiale. Alors que le reste de la planète sera sujet au vieillissement.

« La principale inquiétude dans la plus grande partie du monde est ainsi passée de la crainte de surpopulation au souci de voir le vieillissement […] affecter de multiples manières les conditions de vie. »

 

L'immense progrès technologique

En 2050, un seul ordinateur déploiera la même puissance que la totalité des ordinateurs de la Silicon Valley aujourd’hui.

Ses 5 priorités

Découvrez aussi ces solutions

Veille personnalisée et ciblée

Une veille économique pour connaitre les tendances d'un secteur d'activité, d'un marché, ... et orienter votre stratégie.

Découvrez cette solution

Observation des flux piétons en centre-ville

Une solution pour connaitre la fréquentation piétonnière en vue d'un projet d'implantation ou pour analyser l'impact d'un événément.

Découvrez cette solution

Etudes de retombées économiques

Une solution pour évaluer les effets économiques directs et indirects d’un événement ou d'un équipement sur l’économie locale.

Découvrez cette solution

A lire également

conjoncture - économie

5 concepts étonnants pour comprendre la prospective de Marc Halévy

Nous vivons une rupture sans que nous sachions bien l'identifier. Marc Halévy constate que dans les cinq dimensions fondamentales de ...

Frédéric MOTTE se retire
conjoncture - économie

Frédéric Motte se retire des élections au MEDEF : sa réaction

A quelques jours du vote consultatif du conseil exécutif du MEDEF en vue des prochaines élections du syndicat patronal qui auront ...