Micro-entrepreneur : un nouveau décret protège votre patrimoine

En tant que micro-entrepreneur (auto-entrepreneur), vous êtes avant tout un entrepreneur individuel en micro-entreprise. Mais savez-vous que ce statut d’entrepreneur individuel évolue et qu’à compter du 15 mai 2022, de nouvelles dispositions légales entrent en vigueur.

Elles protègeront d’une part votre patrimoine personnel et vous demanderont, d’autre part, d’afficher une nouvelle mention sur tous vos documents commerciaux. 

On ne vous dit pas tout ici mais on vous dit l’essentiel.

Protection de votre patrimoine personnel

Vos biens utiles dans le cadre de votre activité professionnelle seront, à compter du 15 mai 2022, automatiquement séparés de vos biens personnels. Le droit des créanciers sera limité à votre patrimoine professionnel. Si toutefois, vous souhaitez vous appuyer sur votre patrimoine personnel (pour un prêt bancaire, par exemple), vous pouvez renoncer à cette séparation, pour une durée et un montant d’engagement déterminés.

Affichage de la mention ‘entreprise individuelle’ ou ‘EI’

Vous aurez par ailleurs l’obligation de mentionner sur tous vos documents commerciaux (factures, devis, conditions générales de vente, contrat de prestations, site internet, compte bancaire etc)  ‘entreprise individuelle’ ou ‘EI’, devant ou après votre nom (ou nom d’usage) et prénom : ex Martin DURAND EI ou Martin DURAND Entreprise individuelle.

Le décret n° 2022-725 du 28 avril 2022  précise notamment ce qui entre dans le patrimoine professionnel de l’entrepreneur individuel et les mentions que ce dernier doit faire figurer sur les documents et correspondances à usage professionnel, et dans le cadre de son activité professionnelle

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

A lire également

création - reprise

Reprendre un commerce en étant salarié : comment Loïc a racheté La Sardine

Reprendre une entreprise dont on est déjà salarié présente tout un tas d’avantages : le repreneur connaît déjà la structure, son ...

création - reprise

Formation à la création d’entreprise : comment passer de l’idée au projet ?

Vive l'entrepreneuriat ! Après plus de 20 ans à enseigner l'anglais et le français en centres de formation, Florence Lassagne ...

création - reprise

Reprendre une entreprise : cinq jours pour tout apprendre

Gontran Thierard a repris il y a un an l'entreprise de ses parents avec l'approbation des salariés. Reims Emballages Papeterie ...

Ces événements pourraient vous intéresser

WEBINAIRE micro entrepreneur by CCI Grand Lille

10h00 - 12h00
Voir

Atelier Expert Jeunes Entreprises – Développez votre réseau avec LinkedIn

10h00 - 12h00
Amiens
Voir

Découvrez aussi ces solutions

Session de l’étudiant-créateur

Des cycles de conférences ou de modules de formation animés par des professionnels et dédiés à l'étudiant porteur d'idée/de projet, ...

Découvrez cette solution

Créez votre entreprise avec le programme STARTER

Un accompagnement personnalisé et intégralement financé, pour lancer votre projet de création !

Découvrez cette solution

Formation 5 Jours pour Entreprendre

5 jours de formation pour vous préparer au métier de dirigeant et réussir le lancement de votre activité. Deux formules ...

Découvrez cette solution