Comment mettre en place un bon plan de communication ?

Nos experts sont là pour vous en dire plus
Corinne Brozda

Artois

03 21 23 95 58
Marina Escano

Grand Hainaut

03 27 51 31 26
Anthony Gudin

Grand Lille

03 20 63 77 77
Bénédicte Waymel

Littoral Hauts-de-France

03 21 46 00 00

C’est le nerf de la guerre dans le business : vous pouvez proposer le meilleur produit ou la meilleure prestation au monde, si personne n’est au courant, personne ne l’achètera ! Comment informer votre cible de votre offre ? Quels canaux de communication choisir ? Comment optimiser le temps consacré à la communication ? La CCI Hauts-de-France, partenaire des créateurs et des chefs d’entreprises, liste les étapes importantes pour réussir son plan de communication pour TPE et PME.

COMMENT METTRE EN PLACE UN PLAN DE COM

Définissez les objectifs de la campagne de communication

Comme dans tout projet, il faut définir les objectifs de votre communication : est-ce que votre entreprise a besoin de plus de visibilité ? de notoriété ? d’acquérir de nouveaux clients ? de les fidéliser ? quelle est l’image de marque de votre entreprise ? Attention à bien mettre en place des objectifs réalistes, concrets et opérationnels et pensez d’ores et déjà à la manière de mesurer les retombées (je souhaite gagner 5% de parts de marché, augmenter de 10% mon chiffre d’affaires, etc.). Lors d’une création d’entreprise, les trois étapes principales sont généralement de faire connaître la marque (notoriété), de la faire aimer (image) et de faire agir le client (achat).

Faites un état des lieux de l’entreprise et de son environnement 

L’objectif de cette étape est d’analyser vos forces et vos faiblesses, tout en ayant une vision objective du marché. Pour cela, il faut d’abord lister ses forces et ses faiblesses, via ce que l’on appelle un SWOT , à savoir les forces et les faiblesses de son entreprise (S pour strenghts et W pour weaknesses) mais également les opportunités et les menaces du marché (O pour opportunities et T pour threats). Il faudra aussi s’intéresser aux forces et aux faiblesses de vos concurrents.

Identifiez votre public cible 

La question à se poser est : à qui va s’adresser mon produit ou mon service ? La réponse « tout le monde » est forcément mauvaise car plus le public visé est large, plus le résultat sera aléatoire. La raison : on ne s’adresse pas de la même façon à une ménagère de 50 ans qu’à un cadre CSP+. L’important est non seulement de définir les portraits robots de vos clients idéaux (ce que l’on appelle « persona »en marketing) et de mettre au point le message qui les touchera.

Fixez une ligne éditoriale 

La ligne éditoriale existe pour fixer une certaine harmonie dans les différents messages : si vous adoptez un ton humoristique, il faudra le garder dans tous vos supports de communication. L’objectif est de mettre en cohérence le choix des sujets, la cohérence, le ton, les images, les vidéos dans le but d’affirmer son identité. C’est cette ligne éditoriale qui va guider le contenu de votre message : ce dernier doit avoir une vraie valeur ajoutée pour votre cible. L’idée est de démontrer ce que votre produit ou service peut lui apporter, tout en étant convaincant et séduisant.

Choisissez les supports de communication

Les supports sont nombreux : bouche-à-oreille, flyers/cartes de visite, site internet, publicité dans les journaux, sur le web ou sur les réseaux sociaux, l’affichage, l’e-mailing, le communiqué de presse, les réseaux sociaux, le blog, le street-marketing, le sponsoring d’évènement, les objets promotionnels… Il est important de bien les connaître et surtout de les choisir en fonction de son activité.

Déterminez le budget

En fonction des choix définis dans l’étape précédente, vous allez pouvoir évaluer le coût global de la communication. Combien va coûter le budget de publicité sur les réseaux sociaux ou dans les médias traditionnels ? Allez-vous faire appel à une agence de publicité ? Quel est le prix d’une campagne de relations presse  ? Allez-vous acheter de la data ?  Quel budget pouvez-vous consacrer au référencement naturel ou sponsorisé ? Toutes ces questions vont vous permettre d’évaluer les besoins financiers et de les planifier dans le temps.

Planifiez les actions

C’est une partie assez compliquée car il va vous falloir établir un planning de communication. Il peut prendre la forme d’un tableau reprenant la planification de chaque action de communication qui va répondre à de multiples questions : Quand lancer l’action de communication ? Quelle est la cible ? Quel contenu ? Quel canal ? Quel matériel ?

 

Analysez le résultat

Les résultats peuvent s’analyser de manière quantitative (nombre de visites sur un site par exemple) ou qualitative (questionnaire de satisfaction clientèle par exemple). C’est le fameux ROI (retour sur investissement) qui permet de comparer le budget engagé et le chiffre d’affaires généré, par exemple. Gardez à l’esprit qu’une campagne de notoriété ne se traduit pas forcément par des chiffres mais donne des résultats dans la durée.

 

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button