Le marché des bureaux de la métropole lilloise : les résultats trimestriels

Depuis le début de l’année, la métropole nordiste enregistrait un volume de commercialisation plus que satisfaisant. Le quatrième trimestre n’a pas fait exception à la règle, ce qui amène le marché lillois à son record historique avec un niveau de transaction annuel qui atteint 188 727 m2. Si l’on ajoute 36 519 m2 de comptes propres, on obtient un total de 225 246 m2, ce qui représente là encore un record pour la capitale des Flandres.

Le nombre important de transactions (406) montre que la demande est toujours aussi vive. Tout aussi important, la part du neuf (80 779 m2) indique que, dès lors que l’on a remis à  ot le stock de nouveaux programmes (qui en avait besoin notamment sur Euralille), la demande a largement répondu présent.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
André Bartoszak Contacter par email

A lire également

conjoncture - économie

Gaz et électricité : prolongation de l’aide aux entreprises énergivores

Une aide financière d’urgence pour les entreprises grandes consommatrices de gaz et d'électricité, quels que soient les secteurs d’activité, est ...

conjoncture - économie

Les entreprises qui recrutent en Hauts-de-France en 2022

Plus de 8 100 projets annoncés dans la presse au cours du 2ème trimestre 2022 : un record !

conjoncture - économie

Situation économique des entreprises en Hauts-de-France en 2022

50% des entreprises subissent la hausse du coût des matières premières