Les bonnes questions à se poser quand on crée son entreprise

Nos experts sont là pour vous en dire plus
Sébastien Pluche Directeur Entreprendre, Transmission, Juridique, Formalités

Aisne

03 23 06 01 96
Corinne Brozda

Artois

03 21 23 95 58
Marina Escano

Grand Hainaut

03 27 51 31 26
Anthony Gudin

Grand Lille

03 20 63 77 77
Bénédicte Waymel

Littoral Hauts-de-France

03 21 46 00 00

Posséder un savoir-faire dans un secteur d’activité, c’est un bon début. Mais gérer une entreprise, cela implique de savoir s’organiser, manager, négocier, prendre des décisions et de la hauteur, et gérer l’administratif … entre autres !
Petit tour d’horizon des quelques bonnes questions à se poser quand on crée son entreprise.

Quelle est votre motivation à créer et à gérer ?

MACE

Pour obtenir une réponse précise, rien de tel que le test MACE, qui, à partir d’un questionnaire détaillé, vous permet de définir vos forces et vos faiblesses. Tout le monde n’a pas forcément la fibre entrepreneuriale…

Faut-il impérativement créer ou l’activité peut-elle être reprise ?

La question vise à jauger si le projet nécessite obligatoirement la création d’une entreprise, à savoir une structure juridique particulière ou s’il n’est pas plus judicieux de reprendre une entreprise, en rachetant non seulement son savoir-faire mais aussi sa clientèle…

reprendre ou créer

Est-ce que mon projet d’entreprise répond à un besoin ?

CREER OU REPRENDRE AUTREMENT

C’est le nerf de la guerre car inutile de vendre du sable dans le désert : la création d’une entreprise doit toujours répondre à un besoin. Elle doit même apporter une proposition de valeur, ce petit quelque chose qui va vous différencier de la concurrence. Pour cela, rien de tel qu’une étude de marché afin de sonder précisément si votre offre entre en adéquation avec le besoin de votre prospect.

Est-ce que ma future entreprise sera viable ?

Pour en avoir le coeur net, rien ne vaut la rédaction d’un business plan, qui certes, demande un peu de travail mais mettra les idées au clair. Car le business plan va chercher à identifier tous les postes de dépenses et de mettre en face les recettes à faire entrer. Le business plan sera par ailleurs un outil très précieux pour convaincre une banque et trouver des financements. Par la suite, il vous permettra aussi d’avoir vos résultats à l’oeil !

Création business plan : j'ai testé pour vous

Quel statut juridique choisir pour créer mon entreprise ?

CREATION ENTREPRISE DEMARCHES POUR ETRE PRET LE JOUR J

Il n’existe malheureusement pas de réponse toute faite. Si vous souhaitez travailler seul, l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou la société par actions simplifiées unipersonnelle  peuvent convenir. A moins que vous n’optiez pour une entreprise en nom personnel ou une entreprise libérale. Si vous projetez de vous associer, la SARL (société anonyme à responsabilité limitée) ou la SAS (société par actions simplifiés) sont les formes les plus courantes. Sachant que pour tester une activité, il existe le portage salarial, le statut auto-entrepreneur ou la micro-entreprise.

Attention à chaque statut correspond une façon de calculer les charges, une fiscalité particulière et une manière de présenter la comptabilité.

De quels moyens financiers disposez-vous ?

Il est possible de créer une entreprise avec très peu d’argent, à condition qu’il n’y ait pas beaucoup d’investissement à faire au départ : par exemple, la création d’une activité de personal shopper ou de bâtiment et travaux publics n’entraînent pas le même genre de dépenses. C’est tout l’intérêt de bâtir un business plan, notamment en ligne via CCI Business Builder, pour savoir exactement où l’on met les pieds.

cci business builder les étapes à ne pas brûler

Pouvez-vous bénéficier d’aides ?

financement

Il existe des prêts d’honneur à taux zéro ainsi que des dispositifs pour les demandeurs d’emplois. En fonction du lieu d’implantation de votre entreprise (comme les quartiers prioritaires de la ville, par exemple), il est également possible de bénéficier d’aides. Le lieu d’habitation de vos salariés peut également permettre d’obtenir des emplois francs, avec allègement des charges patronales.

Créer ou reprendre une entreprise ne s’improvise pas, l’entrepreneur est souvent confronté à différentes problématiques. Le stage ‘5 JOURS POUR ENTREPRENDRE’ l’aide à se préparer au mieux à son métier de dirigeant.

En 5 jours, boostez votre démarche entrepreneuriale et prenez les bonnes décisions !

Ce stage vous permet...

d’acquérir toutes les compétences-clés de l’entrepreneur,  de vous doter des outils nécessaires à la réussite de votre projet et bénéficier de l’expérience de professionnels de l’entreprise

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button