L’écoproduction au service de la compétitivité : les mesures concrètes du groupe Caille

entreprise Caille

Le Groupe Caille, basé à Laon, est un transporteur spécialiste du déménagement, de la logistique et de l’archivage. Grâce au diagnostic écoproduction rev3 de la CCI Hauts-de-France, l’entreprise a pu participer au lancement d’une station GNV (gaz naturel pour véhicule) à Laon, optimiser son site actuel en vue d’économiser des énergies et développer une franchise nationale d’archivage.

Interview de Bénédicte Caille, responsable qualité

« Notre entreprise a 170 ans et mène de front quatre activités : transport, déménagement, logistique, archivage. A notre échelle, la principale difficulté rencontrée, c’est l’accélération de tous les changements : nous devons  nous engager au quotidien dans nos activités mais aussi penser à ce qu’elles deviendront dans dix ans », explique Bénédicte Caille, responsable qualité du groupe.

Faire avancer la réflexion

Pour elle, recourir à rev3 pour revoir l’écoproduction de l’entreprise a été bénéfique « Nous avons trop souvent le nez dans le guidon, c’est donc difficile de prendre de la hauteur. Confier cette mission à des personnes extérieures possédant de vrais savoirs scientifiques et technologiques a permis de faire avancer notre réflexion », poursuit la responsable qualité du groupe certifié ISO 14 001 et donc impliquée dans une politique RSE (responsabilité sociale et environnementale).

Axes de progrès

Le diagnostic a conforté l’entreprise de 250 personnes dans ses axes de progrès, comme l’utilisation du GNV (gaz naturel pour véhicule), l’accélération de l’arrivée d’une station gaz à proximité de Laon en mobilisant les acteurs concernés. « Le diagnostic nous a également évité de perdre du temps avec d’autres points, comme le drone d’inventaire en logistique car nous n’avions pas suffisamment de références ou le chariot robotisé car nous aurions dû faire évoluer de façon trop importante les bâtiments ».

Economiser les énergies

Le site actuel a été optimisé pour économiser les énergies.  « Notre bâtiment logistique vieillissant possède une surface de toiture énorme : la rénovation du bâti devra donc se faire en lien avec les énergies nouvelles. La CCI nous a mis en contact avec des structures reconnues pour nous faire des devis », souligne Bénédicte Caille.

Recyclage et récupération d’eau

Le site de l’entreprise possède une aire de lavage pour les camions. « La CCI nous a permis de réaliser toute une étude sur le recyclage de l’eau : l’aide des conseillers a été précieuse pour analyser les devis, et mettre en place un système de récupération des eaux supplémentaires, tablant sur le fait qu’il serait bientôt possible d’obtenir des aides de l’Agence de l’eau Seine-Normandie ».

Franchise d’archivage

Il y a deux ans, le groupe Caille a développé une activité d’archivage. « L’investissement a été important, à la fois en termes humain et matériel. Une analyse des points forts et des points faibles de cette activité qui doit atteindre son point de rentabilité a abouti avec rev3 à l’idée de lancer une franchise nationale ». Autre projet important, accompagner les entreprises face au Brexit avec un entrepôt sous douane : « La CCI nous a aidé à savoir par où commencer et nous allons nous faire accompagner par le dispositif Industrie du Futur, afin d’affiner la réflexion stratégique et être accompagnés pour faire connaître l’activité ».

Création d’une ressourcerie

L’activité de déménagement historique évoluant aujourd’hui vers la livraison de meubles neufs, le groupe Caille récupère beaucoup de meubles abimés ou à jeter. L’idée a été là de créer une ressourcerie, en créant une chaine de réparation et en mettant en place une vente associative. « Cette nouvelle activité offre la possibilité de remettre dans l’entreprise des personnes éloignées du travail. Cela colle parfaitement avec nos valeurs : l’évolution du rôle social de l’entreprise nous paraît aujourd’hui indispensable ».

Critique positive

« En résumé, cet accompagnement écoproduction apporte une véritable écoute, une attention à chaque détail, une critique positive : nous avons pu identifier les points où nous pouvions aller encore plus loin. Cette action confirme, corrige et complète notre feuille de route », souligne Bénédicte Caille. Pour son mari, Bertrand Caille, président du groupe Caille : « Avoir conscience de notre histoire permet de mieux construire l’avenir : au sein du groupe Caille, nous mettons chaque jour cette vérité au service de nos clients pour leur apporter des prestations innovantes. Nous avons de part nos certifications et notre démarche RSE une offre correspondant aux enjeux environnementaux et économiques du monde actuel. rev3, en parfaite adéquation avec ces objectifs, nous accompagne dans cette démarche ».

Pour l’entreprise Caille, l’accompagnement écoproduction rev3, c’est :

  • Une aide au développement avec impulsion sur les projets en cours
  • La prise en compte du bâti et des activités
  • La mise en relation avec les bons contacts
  • Un regard aiguisé et pertinent sur l’activité qui crée la cohérence
Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Tanguy Ledoux Contacter par email
Michaël Verdier Contacter par email

Découvrez aussi ces solutions

Financement de projets rev3

Un accompagnement sur-mesure pour vous permettre de décrocher les financements qui vous permettront de mettre en oeuvre vos projets rev3

Découvrez cette solution

Accompagnement écoproduction

Un accompagnement sur-mesure pour vous aider à intégrer très concrètement dans votre entreprise les principes de l'écoproduction.

Découvrez cette solution

Le financement participatif ou « crowdfunding »

Une solution de financement alternative qui permet de récolter des fonds auprès d'un large public via des plateformes de financement ...

Découvrez cette solution

A lire également

rev3 - développement durable - RSE

Pourquoi se faire certifier MASE quand on est une TPE ?

La certification MASE : quel intérêt pour une TPE ? Témoignage de l'entreprise Delbende basée à Tournehel

rev3 - développement durable - RSE

Comment Ankama a mis en place son plan de transport

En 2017, l’entreprise roubaisienne Ankama, éditeur de jeux vidéos, a reçu le prix du meilleur taux de transport en commun. ...

rev3 - développement durable - RSE

Challenge de la mobilité Hauts-de-France : l’exemple de Bayer, lauréate de la catégorie télétravail

[Challenge de la mobilité Hauts-de-France] Retour d'expérience de Bayer, une des entreprises lauréates -catégorie télétravail- de l'édition 2018. Engagée dans ...

Ces événements pourraient vous intéresser

Tous Ensemble pour une région durable et connectée – le 12/13 rev3

12h00 - 13h00
Voir

SALON CYCL’EAU – LILLE

08h00 - 20h00
Lille
Voir