Le marketing d’influence, pour développer son business

S’il y a une tendance qui monte, c’est bien celle de la recommandation sur les réseaux sociaux. L’objectif est de faire parler des marques et de développer la stratégie commerciale des entreprises.

Interview de Mathilde Tanfin, co-créatrice de l’agence ‘Faites du Bruit, spécialisée dans les opérations créées avec des influenceurs, avec Aurélie Tirloy.

Le marketing d’influence, c’est quoi exactement ?

‘Aujourd’hui, à travers les réseaux sociaux, que ce soit Facebook, Linkedin ou Instagram, chacun a construit sa propre communauté. Donc techniquement, tout le monde peut être influenceur ! On considère qu’à partir de 1000 personnes qui suivent un profil, une recommandation peut fonctionner. Pour peu que l’on ait bien saisi les notions d’engagement, de vues de stories, de partages et aussi et surtout les intérêts de cette communauté !’

Quelle différence avec l’e-réputation ?

‘L’e-réputation va toucher à l’ensemble de ce qui se dit de vous en ligne : référencement, avis sur les sites, visibilité sur les réseaux sociaux, etc. Le marketing d’influence est plus basé sur de l’humain : c’est une vraie personne qui va utiliser un produit ou le service, qui va parler de votre entreprise pour dire ce qu’elle en pense, tout en fournissant un travail pour proposer une belle mise en scène, un bon storytelling pour accrocher le lecteur’.

Comment en êtes-vous venues à créer une agence dédiée à ce marketing d’influence?

‘Fortes d’une expérience de 10 ans chacune en agence de com, nous avons fait naître ‘Faites du Bruit’ il y a trois ans : c’est la première agence dédiée sur la métropole. Nous avions toutes les deux auparavant notre blog qui mettait en avant des adresses lilloises (Lille By Mat et Les Cachotteries de Lille) : nous vivions donc tout ça de l’intérieur, nous sentions que le domaine de la recommandation évoluait. Nous avons alors eu envie d’aider les marques et les enseignes’.

Comment peut-on utiliser ce marketing pour développer son business ?

‘Notre premier conseil, c’est de ne pas travailler avec n’importe qui. Pour faire le bon choix, il est inutile de ne se fier qu’aux chiffres : un profil peut avoir 100 millions d’abonnés mais cette communauté ne sera pas forcément intéressée par votre produit ou votre service. D’où l’importance de savoir détecter les leaders intéressants sur votre créneau et de mettre en place un travail dans la durée, à travers des mois voire des années, sans vouloir absolument placer un produit en one-shot’.

Est-ce qu’on est sûr d’avoir un retour sur investissement ?

‘D’un point de vue rentabilité, des études de marketing récentes sont formelles : la recommandation via des influenceurs s’avère être une campagne de communication rapide et efficace. Elle permet d’aller chercher une cible très précise. Surtout, c’est une communauté vivante car les personnes ont choisi de suivre telle ou telle personne parce que cela a un rapport avec votre personnalité : c’est complètement différent d’une pub à la télé qui vous est « imposée » au sein d’une émission. Sans oublier que la magie des réseaux sociaux, c’est aussi de pouvoir savoir précisément combien de personnes ont cliqué, ce qu’elles ont regardé, combien elles ont acheté, etc’.

Combien ça coûte justement ?

‘Le prix est la question récurrente mais il n’existe malheureusement pas de grille de tarifs toute faite ! Tout va dépendre de ce que vous demandez comme travail. Une campagne qui réussit est aussi une campagne qui se démarque : détection du bon profil, créativité du message, authenticité de la recommandation et surtout crédibilité. Ce sont des premières clefs pour comprendre du marketing d’influence : ce n’est pas seulement des gens qui mangent et qui disent que c’est bon’.

Que doit-on raconter pour réussir ?

‘Quelques posts ne font pas tout : l’influencer doit créer un contenu intéressant pour impliquer sa communauté, cela lui demande donc un certain travail et aussi savoir-faire. Il faut justement être capable de guider le chef d’entreprise vers les bons profils, et aussi accompagner les influenceurs à jouer la carte de la différence, à produire un beau contenu, à raconter une belle histoire pour que la recommandation joue à plein’.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

A lire également

Cybersécurité : qui attaque, pourquoi et comment ?
numérique

Cybersécurité : les arnaques se multiplient avec la Covid19

Les pirates du web sont sans pitié avec les entreprises : ils profitent de la désorganisation de certaines d’entre elles ...

commerce

Confinement : le match gagnant de l’entraide et du digital

Comment, pendant le 1er confinement, Christine Seydlitz, commerçante à Cassel, a-t-elle lancé son site internet, puis le click and collect ...

numérique

Commerces, TPE : comment bénéficier des 500 euros de la Région pour vendre en ligne ?

Le Conseil régional Hauts-de-France propose une aide visant à financer des solutions collectives de vente en ligne immédiatement opérationnelles.

Découvrez aussi ces solutions

Booster numérique

Pour vous aider à rebondir, le programme régional Booster TPE vous permet de bénéficier de solutions pratiques et rapides à ...

Découvrez cette solution

CCI Store : la marketplace pour entrepreneurs ambitieux

La première marketplace de services en ligne par les entrepreneurs pour les entrepreneurs.

Découvrez cette solution

Club impression 3D et fabrication additive

Un espace collectif d'échange et de partage d'expériences pour être à la pointe de l'actualité dans le domaine de l'impression ...

Découvrez cette solution