Extensions d’Escaut Valenciennes Terminal : une première extension pour le 4e port fluvial de France

Michel Lalande, préfet de région inaugure l'extension nord en présence des élus.

Michel Lalande, préfet de région a inauguré ce 29 novembre
l’extension nord en présence des élus.

Après l’extension Nord (parc à vides), place à l’extension sud qui sera lancée en 2018, moyennant 8,5 millions d’euros. Ces travaux, lancés officiellement ce 29 novembre, augmentent la capacité de stockage du terminal et apporte une plus grande fluidité des trafics.
La surface actuelle de terre-plein va atteindre 35 000 m² et sa capacité de traitement sera de 140 000 EVP par an, ce qui en fait le 2e port fluvial des Hauts-de-France, le 4e de France. Les travaux débuteront au printemps 2018. Le quai a été rénové et pourra être utilisé tant pour la manutention de conteneurs vides que pour des chargements et déchargements de produits en vrac.

Victime de son succès ! L’activité du terminal Escaut Valenciennes Terminal est en avance de plus de deux ans par rapport au plan de développement initial. Comme la plate-forme est aujourd’hui proche de la saturation, des extensions ont été engagées.

L’extension nord (parc à vides) est achevée tandis que l’extension sud sera lancée en 2018.

Les extensions d’Escaut Valenciennes Terminal sont donc officiellement lancées. Docks Seine Nord Europe / Escaut, gestionnaire du port public de Valenciennes dont le quai de Bruay-sur-l’Escaut / Saint-Saulve.

Objectif : accroître ses capacités d’accueil des trafics multi-modaux de conteneurs.

Photo Nicolas DANHIEZ _NR

En quelques chiffres

un ensemble de 5 quais publics situés le long de l’Escaut à grand gabarit (Classe Va / 3 000 tonnes)

1 010 000 tonnes de marchandises traitées en 2016, ce qui en fait le deuxième port intérieur des Hauts-de-France

un parc de stockage de conteneurs vides de 10 000 m², au nord du terminal.

35 000 m2 de terre-plein et une capacité de 140 000 EVP (Equivalent Vingt Pieds par an)

8,5 millions d’euros pour l’extension Sud à venir (Etat et Région 15%, FEDER 40%, Syndicat mixte 55%)

700 000€ pour l’extension Nord achevée , avec participation de l’Etat à hauteur de 500 000€.

Un terminal au 4ème rang des ports fluviaux français.

Escaut Valenciennes Terminal est un terminal public accueillant les opérateurs de transport combiné fluvial-route qui le souhaitent et permettant toutes les connexions possibles depuis et vers les ports maritimes du Range Nord : Dunkerque, Zeebrugge, Gand, Anvers, Rotterdam…

Contargo accompagne le développement du trafic

Pour l’accompagner dans son développement, Docks Seine Nord Europe / Escaut a choisi la société Contargo North France SAS, lui confiant la Délégation de Service Public pour l’exploitation du terminal à conteneurs, au terme d’une procédure de mise en concurrence européenne.

27 avril 2012 : création du syndicat mixte

Le syndicat mixte Docks Seine-Nord Europe / Escaut est créé par arrêté préfectoral entre la CCI Grand Hainaut et Valenciennes Métropole. Cette structure a pour objet la création, l’aménagement, l’entretien, la gestion et l’exploitation de zones portuaires situées le long de l’Escaut entre Mortagne-du-Nord et Marquion.

Elle associe aujourd’hui, la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Hainaut, les Communautés d’agglomération Valenciennes Métropole et La Porte du Hainaut.

belgium-antwerp-shipping-container-163726

Juillet 2012 : concession du Port public de Valenciennes

Le Syndicat Mixte Docks Seine Nord Europe / Escaut devient le concessionnaire du port Public de Valenciennes, nouvel outil d’aménagement du territoire et de développement de la multi-modalité.

2014 : nouveau terminal à conteneurs sur le quai de Bruay-sur-l’Escaut / Saint-Saulve

Ce terminal a une capacité annuelle de 85 000 EVP (Equivalent 20 pieds) montre l’excellence logistique du Grand Hainaut. Docks Seine Nord Europe / Escaut s’engage également en faveur de la multi-modalité vrac avec l’aménagement de nouvelles capacités de manutention.

Port à containers sur l'Escaut de Saint-Saulve. Entreprise Contargo. Saint-Saulve

Port à containers sur l’Escaut de Saint-Saulve. Entreprise Contargo. Saint-Saulve

2015 : inauguration de la première phase du dispositif multimodal

Escaut Valenciennes terminal inaugure sa première phase, en complétant le dispositif multimodal déployé sur le Grand Hainaut par le Syndicat Mixte Docks Seine Nord Europe / Escaut. Objectif : l’exploitation, le développement et l’aménagement du port public de Valenciennes.

2017 : + 29% d'activité et extension Nord

Au terme de sa deuxième année d’exploitation, Escaut Valenciennes Terminal a enregistré un trafic de plus de 76 000 EVP manutentionnés, soit près de 29% de plus par rapport à 2015. Ces résultats hissent le terminal au 4ème rang des ports intérieurs français.

L’extension Nord (parc à vides) est achevée.

Printemps 2018 : début des travaux de l'extension Sud

Les travaux consisteront en un renforcement en profondeur du quai et de la plate-forme destinée au stockage des conteneurs, une réalisation des couches de roulement, l’installation des rails pour un second portique à conteneurs, des mâts d’éclairage du terminal, de clôtures, etc.

Port à containers sur l'Escaut de Saint-Saulve. Entreprise Contargo. Saint-Saulve

Port à containers sur l’Escaut de Saint-Saulve. Entreprise Contargo. Saint-Saulve

Juin 2019 (prévisionnel) : mise en service de l'extension Sud

L’extension sud d’Escaut Valenciennes terminal consiste à doubler la surface actuelle de terre-plein pour la porter à un total de 35 000 m² et à une capacité de traitement de 140 000 EVP par an.

Coût : ces travaux sont estimés à 8,5 millions d’euros. Il est prévu que cet aménagement soit subventionné par l’Etat et la Région à hauteur de 15 % chacun et par le FEDER (Fonds européen de Développement Economique et Régional) pour 40%. Le Syndicat Mixte financera le solde.

Pour aller plus loin :
Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button