Etre partenaire d’un événement, c’est du gagnant-gagnant !

Nos conseillers sont là pour vous en dire plus
Marie-Agnès Boche

Littoral Hauts-de-France

03 21 46 00 00

Les beaux jours reviennent, les festivals reprennent. Dans la Baie de Somme, l’Oiseau fait sa fête du 21 au 29 avril. Si les animations sont au rendez-vous, les partenaires aussi. Mais en quoi consistent ces partenariats et pourquoi associe-t-on son image à un festival ? Décryptage. 

Pour Marcanterra, entreprise de Saint-Quentin-en-Tourmont dans la Somme, hors de question de manquer une édition du festival de l’Oiseau. Certes, son directeur technique est un membre du bureau de l’association organisatrice, mais l’entreprise est spécialisée dans l’installation de postes d’observation de la faune et de la flore. Autant dire parfaitement dans la thématique ! D’où un partenariat en nature chaque année : « Nous transportons avec deux de nos camions grues du matériel stocké à Abbeville jusqu’au Crotoy et Saint-Valéry », indique Nicolas Durand.

Un exemple de service parmi d’autres dont bénéficie le festival de l’Oiseau avec ses partenaires. L’événement, créé en 1991 à l’initiative de la CCI, en a d’ailleurs un paquet : une soixantaine ! Aucun ne ressemble à un autre, décrypte Marie-Agnès Boche, conseillère Tourisme CCI Littoral Hauts-de-France, coordinatrice du festival et responsable de la question au sein du festival : « Ça peut être en numéraire et aller de 500 à 10 000 euros. En nature, chacun a son utilité. Eurarco, qui extrait des granulats d’origine marine, nous livre des pierres pour les aménagements, Chasseur d’Image nous propose un tiré à part de l’exposition en dix mille exemplaires ; Sogi Informatique nous prête des ordinateurs pour le jury photos ». Parfois, le partenariat va beaucoup plus loin : Lactinov, une coopérative laitière, propose des bouteilles spéciales pour le festival. Cristaline, via les sources de Saint-Léger, imprime le logo de l’Oiseau sur 20 millions de bouteilles vendues à Paris, en Normandie, dans les Hauts-de-France… Une bonne publicité !

Conforter une image

Si l’intérêt pour le festival est évident, que peut en retirer l’entreprise ? Attention à ne pas être obnubilé par le business, à moins d’être dans des secteurs très particuliers comme la photo où enseignes de vente et passionnés d’images de la nature se retrouvent… Pour Nicolas Durand de Marcanterra, c’est plutôt l’image du festival, avec une forte notoriété qui a un intérêt : « Ça conforte notre image d’aménageur. On ne s’interdit pas de faire des rencontres pour le business, mais ce n’est pas le but ».

Des contreparties

Une entreprise partenaire bénéficie aussi de contreparties. Pour le festival de l’Oiseau, tout est fait sur mesure, ajoute Marie-Agnès Boche : « On peut mettre à disposition des places pour les salariés, des visites d’exposition pour les clients de l’entreprise. On peut même organiser des journées spéciales en dehors du festival. Tout dépend du partenariat qui est aussi un outil de valorisation de l’entreprise ».

Du business aussi, mais sans oublier l’esprit festival

Les festivals ont évidemment une importance pour l’économie locale. Le Festival de l’Oiseau ne déroge pas à la règle. Parmi ses prestataires restaurant, on trouve la Nature a du goût, partenaire depuis une dizaine d’années. Ludovic Dupond propose son food-truck, mais oeuvre aussi dans une salle de restaurant. Il joue le jeu jusqu’au bout en proposant des menus « Un appétit d’oiseau », « mais à volonté » avec des coquillages, des baies, des petits fleurs, des petits poissons. Il organise aussi des dégustations lors de l’événement « qui permet de rencontrer du monde, de ne pas être bloqué dans sa cuisine »

De son côté, le camping la Safrière, à Morlay-Ponthoile, propose des réductions aux festivaliers : « Un séjour doux comme un agneau, avec visite de la bergerie (où les enfants peuvent donner le biberon aux bêtes) et 10% de réduction sur les emplacements tentes et caravanes », indique Nathalie Bizet, la gérante. Être hébergeur partenaire du festival a-t-il un effet ? « Ça fait certainement connaître le camping… »

La 28éme édition du Festival de l’oiseau et de la nature, co-animé par la CCI Littoral Hauts-de-France se tient du 21 au 29 avril 2018.

Plus d’infos sur le festival : rendez-vous sur www.festival-oiseau-nature.com

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button