Embaucher un collaborateur en situation de handicap : bien se faire accompagner

Nos experts sont là pour vous en dire plus
Eric Godefroy

Hauts-de-France

06 20 43 02 93

Grâce à un partenariat avec l’AGEFIPH, agence chargée de soutenir le développement de l’emploi des personnes handicapées, la CCI Hauts-de-France accompagne les entreprises dans l’embauche des jeunes en situation de handicap (16-26 ans), en CDD, en CDI ou en contrat d’apprentissage.

embaucher un travailleur handicapé

Favoriser l’embauche de jeunes en situation de handicap, quelle que soit leur pathologie

La CCI Hauts-de-France peut ainsi aider à favoriser l’embauche de jeunes en situation d’handicap, quelle que soit leur pathologie. ‘Nous travaillons avec de très grands groupes mais aussi avec de plus petites entreprises‘, résume Philippe Dierick, en charge du développement de l’apprentissage pour la CCI Hauts-de-France. ‘Pour beaucoup de dirigeants, le handicap se résume à une personne dans un fauteuil roulant : pourtant, depuis trois ans le dispositif est en place, nous n’avons pas accompagné un seul jeune en fauteuil !’

Accompagner « le handicap qui ne se voit pas »

La CCI accompagne le plus souvent « le handicap qui ne se voit pas », qu’il s’agisse de déficiences intellectuelles et psychiques mais aussi visuelles ou physiques. ‘Ces jeunes sont souvent en grande difficulté car ils n’ont trouvé aucun débouché professionnel‘, poursuit Philippe Dierick. Souvent en décrochage scolaire, ces jeunes ont stabilisé leurs problèmes.

Nous proposons un accompagnement de l’entreprise sur mesure, réellement adapté au handicap pris en charge : c’est un vrai travail d’orfèvrerie‘. La CCI prend rendez-vous avec le jeune chez lui, rencontre sa famille. ‘C’est très important que l’entourage soit présent lors de la période d’insertion. On bâtit le projet professionnel avec le jeune et sa famille, afin de l’accompagner jusqu’à son terme, que cela prenne 15 jours ou 18 mois‘, conclut le responsable.

Sensibiliser pour adopter la bonne réaction face aux différents handicaps

La CCI Hauts-de-France accompagne près de 70 candidats en situation de handicap chaque année. Les entreprises peuvent ainsi obtenir des financements pour du matériel mais également être sensibilisées pour adopter la bonne réaction face aux différents handicaps. ‘Certains jeunes autistes n’aiment pas être mis dans un contexte de bruit excessif, par exemple : nous expliquons à l’entreprise que leur recrue doit travailler dans le calme. Si l’ensemble des collaborateurs est bien avisé des conditions en amont, tout fonctionne très bien par la suite.’

Si le premier pas est souvent compliqué, les chefs d’entreprises ressortent souvent ravis de l’expérience : ‘Nous avons mis en essai une personne déficiente visuelle : elle savait accueillir les clients et confectionner des bouquets, le dirigeant m’a rappelé au bout de la première journée pour me dire qu’il souhaitait l’embaucher.

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button