Reprise-Transmission : peut-on reprendre une entreprise sans argent ? 

Avant de répondre à cette question, il convient de poser un préalable ; la principale cause de dépôt de bilan est directement liée à un manque de trésorerie ! De fait, la question ne se pose donc plus dans les mêmes termes et devient plutôt ; est-ce que j’ai la capacité à séduire suffisamment un banquier pour qu’il accorde du crédit à mon projet et donc des crédits à mon compte bancaire ?

La reprise d’une entreprise nécessite bien plus qu’un apport personnel au sens financier du terme. En effet, l’adéquation « Homme-Projet » sera la première composante observée par l’ensemble des futurs partenaires que sont certes les banques mais aussi les cabinets d’expertise comptable ou encore les associés du projet. Vous devez donc, de par votre attitude et vos compétences, donner l’image d’un chef d’entreprise engagé et qui maîtrise l’ensemble des composantes de l’activité ciblée. La confiance de votre entourage naitra à ce prix … et l’expérience est donc un argument de taille !

Une fois l' »opération séduction » réalisée, il vous faudra également afficher des qualités de bon gestionnaire … Et quelle meilleure démonstration que de disposer d’un apport personnel conséquent ?

L’apport est donc indispensable et permettra un effet de levier auprès des banques ayant pour objectif de multiplier la mise de base par  3, 4 ou 5 selon les spécificités du projet.

Pour aller plus loin :
Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button