Elle est devenue le bras droit du patron de Genoscreen

Nos conseillers sont là pour vous en dire plus
Luc Messager Conseiller en performance commerciale / IDM

Artois

03 21 23 84 76 06 03 80 14 83
Stéphanie Ferreira (2ème à gauche) entourée des membres de la promotion Second 2017

Stéphanie Ferreira est devenue directrice du développement de Genoscreen, une entreprise lilloise de biotechnologies. Pour progresser dans la société et devenir la véritable n°2, elle est passée par la formation Second proposée par le réseau CCI Hauts-de-France Formation.

Régulièrement, elle ressort les petits fascicules pratiques qui étaient distribués à la fin de chaque session.

« J’ai par exemple mis en pratique les enseignements lors de nos derniers recrutements, explique-t-elle. Avant, j’avais tendance à recevoir tous les candidats qui avaient des CV intéressants ou en tout cas, c’était plus désordonné. Cette fois-ci, j’ai fait un premier tri dans les CV ; ensuite, j’ai appelé les candidats qui avaient les meilleurs CV et j’ai fait un deuxième écrémage. Finalement, seuls trois d’entre-eux ont été conviés pour un entretien où j’ai vraiment pu passer le temps nécessaire. »

Pour quelqu’un qui n’est pas formé aux ressources humaines, une telle procédure n’est pas forcément naturelle. C’est le cas de Stéphanie Ferreira, entrée chez Genoscreen après sa thèse en 2003. A l’époque, la société qui travaille autour de l’ADN génomique, emploie quatre personnes. Quinze ans plus tard, elle en compte 35. La scientifique y a pris peu à peu des responsabilités en manageant la R&D, en suivant les dossiers commerciaux, mais sans rien de réellement formalisé. Jusqu’à ce qu’après des échanges avec son PDG, André Tordeux, ils décident d’un commun accord qu’elle devait évoluer vers des postes de direction, notamment centrés sur l’innovation. « Nous avons alors identifié la formation Second proposée par la CCI et je l’ai effectuée d’avril à juin 2017 ».

Avec le recul, Stéphanie Ferreira ne retient que du positif de cette expérience qui s’étale sur 72 heures réparties sur 3 mois, à raison d’une journée par semaine. Cette formation lui a permis d’appréhender la variété des sujets auxquels est confronté un dirigeant : ressources humaines, commercial, marketing, gestion de l’entreprise…

« ça permet de travailler vos points faibles comme pour moi, la gestion comptable d’une entreprise. Aujourd’hui, je ne suis pas expert-comptable, mais je sais appréhender le bilan, l’analyser, en discuter avec les principaux intéressés. On apprend aussi à ne pas se tromper dans le recrutement, suivre son personnel, gérer les conflits… des choses qui ne sont pas forcément faciles dans une PME où c’est le dirigeant qui doit s’en occuper ».

Résultat, après la formation, Stéphanie Ferreira est devenue directrice du développement, soit la numéro 2 de l’entreprise et bras droit du président. Depuis, elle a commencé à restructurer les équipes, une mission qui était programmée pour faire décoller la société vers d’autres horizons. « J’ai aussi convaincu mon président de mettre en place un comité opérationnel avec les chefs d’équipe ». Un bras droit désormais parfaitement outillé !

 

Pour aller plus loin :
Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button