Miser sur sa passion pour ouvrir un magasin de pêche

Romuald Wacyk, 46 ans, a ouvert à Abbeville, espace Jean Jaurès, son magasin d’articles de pêche. La SAS Toutes les Pêches est l’aboutissement d’une passion née durant l’enfance de ce créateur d’entreprise.

Si j’en suis arrivé là, c’est grâce à la Chambre de commerce et d’industrie. Je tiens vraiment à le dire. Car des obstacles j’en ai eu quelques-uns, mais des solutions aussi, confie d’emblée Romuald Wacyk, fondateur du magasin Toutes les Pêches, implanté dans un local de l’espace Jean Jaurès à Abbeville.

C’est à cette même adresse qu’il avait, durant près de vingt ans, exercé une activité de chauffeur-livreur de fruits et légumes. Le magasin, agrandi courant juin, fait une superficie de 170 m2. De quoi offrir à la clientèle de novices et d’experts de la pêche tout un tas d’équipements et de matériels indispensables, parmi lesquels appâts, épuisettes, sièges, lunettes polarisantes, tentes, lits,…

Il y a tout pour pêcher carnassiers, carpes, truites, silures et même en mer. Je projette dans un second temps d’ouvrir une école de pêche. Il faudra pour cela que j’embauche une personne pour m’aider au magasin. J’aimerais aussi organiser des concours de pêche et proposer de la location de matériel’ envisage déjà Romuald Wacyk qui a vu son projet aboutir au bout de cinq années de réflexion intense, durant ses propres parties de pêche au calme des nombreux spots qu’offre le grand domaine de pêche d’Abbeville.

Un bon starter

Parti de rien, le créateur d’entreprise a pu bénéficier du programme Starter, totalement pris en charge par la Région Hauts-de-France. Le porteur de projet a participé à des ateliers collectifs avant de profiter d’un accompagnement personnalisé par un conseiller spécialisé. De quoi mettre au point son projet, affiner son étude de marché et son business plan. Romuald Wacyk a ainsi pu faire de sa passion, découverte quand il avait 13 ans, son activité professionnelle.

Nous accompagnons d’abord le porteur de projet avant le projet lui-même. Il faut le rassurer, qu’il prenne confiance en lui, car c’est véritablement un projet de vie. Il s’agit de dédramatiser les choses et que le porteur de projet prenne conscience de l’importance de maîtriser plusieurs aspects de la création de son entreprise, souligne Laurence Caulier, conseillère en création/reprise d’entreprises à la CCI,  sur Abbeville-Vallée de la Bresle.

Romuald Wacyk a également pu obtenir un prêt bancaire ainsi qu’un prêt d’honneur par l’association Initiative Somme France Active Picardie.

J’ai vraiment été bien entouré dans mon parcours de création. Je suis ravi aujourd’hui du chemin parcouru et d’être enfin mon propre patron et totalement indépendant. Mon magasin roule sur de bons rails, assure le chef d’entreprise qui est ouvert chaque jour, du lundi au dimanche. Quelle passion !

Vous aussi, vous cherchez à ouvrir un commerce de pêche, une boutique de vêtements, une franchise liée au sport ?

Il est normal de se poser des questions sur les étapes et les démarches. 
Contactez votre conseiller CCI qui vous donnera la bonne information et les conseils nécessaires pour bien démarrer votre activité.

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Marina Maillard Contacter par email
Linda Carette Conseillère Création/Reprise/Transmission Contacter par email
Laurence Hennebelle Contacter par email
Séverine Le Bloa Contacter par email
Anthony Gudin Contacter par email
Nicolas Kaczmarek Contacter par email

A lire également

création - reprise

Le guichet unique des formalités d’entreprises en 3 points

A partir du 1er janvier 2023, le guichet sera la voie unique pour effectuer les formalités d’entreprises.

création - reprise

Quand les pépinières d’Amiens Picardie se mettent au service des nouvelles entreprises du numérique

Elles proposent des locaux professionnels que les jeunes créateurs d'entreprises peuvent louer à des prix imbattables, pour justement les aider ...

création - reprise

Reprendre un commerce en étant salarié : comment Loïc a racheté La Sardine

Reprendre une entreprise dont on est déjà salarié présente tout un tas d’avantages : le repreneur connaît déjà la structure, son ...

Découvrez aussi ces solutions

Créez votre entreprise avec le dispositif « Maison des entrepreneurs Hauts-de-France »

Un accompagnement personnalisé et intégralement financé, pour lancer votre projet de création !

Découvrez cette solution

Les pépinières et incubateurs des CCI

Une solution d'hébergement idéale pour démarrer votre activité en bénéficiant de conditions financières attractives.

Découvrez cette solution