Création : zoom sur le parcours de formation de Chloé BRUTINEL

La formation 15 jours pour entreprendre ‘Créer, reprendre, gérer une entreprise’, financée dans le cadre du Programme régional de formation permet aux bénéficiaires demandeurs d’emploi, d’acquérir des connaissances et compétences nécessaires à la structuration et à la conduite de leur projet de création d’activités.

Chloé Brutinel, jeune porteuse de projet de 24 ans, témoigne de son parcours de formation de 15 jours qu’elle a récemment suivi, dans les locaux du SIADEP à Arras.

Qui êtes-vous ? Pour quelle raison avez-vous choisi de suivre cette formation ?

Je m’appelle Chloé Brutinel. J’ai 24 ans, j’ai commencé mon cursus scolaire, à la fac avec le STAPS.  C’est un enseignement sur l’activité physique et j’ai choisi comme spécialité l’APA, donc l’Activité Physique Adaptée. Suite à l’obtention de mon master, je suis ensuite partie travailler  sur Paris pour prendre en charge des personnes âgées polypathologiques, mais également des personnes ayant un cancer.

Mon projet, c’est de faire une salle santé-sport, donc de lier l’activité physique adaptée avec la santé. C’est prendre l’individu dans sa globalité et comprendre ses besoins, ses attentes, ses objectifs et de ce fait, créer une séance pour cette personne.

Mes attentes vis-à-vis de cette formation : créer mon business plan afin d’être sûre que ce que j’ai envie de faire soit cohérent et possible.

Concrètement, comment cela s’est-il déroulé ?

La première semaine, on fait tout ce qui est théorique, donc on apprend les différents sujets lié à l’entrepreneuriat. Ensuite, la deuxième semaine, on aborde davantage le côté pratique. Ce qui m’a intéressée d’ailleurs, c’est l’étude de marché, parce que c’est, selon moi, l’une des choses les plus importantes dans la création d’entreprise.  Il y a aussi les différents statuts. Ça nous aide à savoir quel statut choisir.

Mon projet s’est affiné depuis le début de la formation,  il y a encore des questions qui se posent, notamment par rapport à l’étude de marché, qui n’est pas encore faite, pour savoir qui vont être mes potentiels clients… Je ne suis pas encore sûre. Au début, mon projet partait un peu dans tous les sens et maintenant, j »arrive plus à cerner vraiment ce qu’est mon  projet, pourquoi je le fais et comment je vais le faire ?

Un travail en toute autonomie, tout en profitant de lémulation et de lambiance d’un groupe

Avec le groupe, ça se passe vraiment bien. On a une superbe cohésion. S’il y en a un qui ne va pas bien, on n’hésite pas à aller le voir. Enfin, on essaye de s’entraider au mieux et c’est super important parce qu’on sait que lors de la création d’entreprise, on est seul, mais que même si on est seul, on a besoin d’être aidé à côté. Et c’est un peu ce qui se passe  en ce moment avec la formation.  Ces trois semaines de formation se sont bien passées. C’est très, très dense, avec beaucoup d’informations.

Comment vous sentez-vous aujourd’hui, en fin de parcours ?

Plus en confiance, oui. Après, j’ai encore des choses à apprendre parce que trois semaines c’est court et que je suis loin d’être une experte, encore une fois, en entreprenariat. Je ne vais pas créer mon entreprise demain.  C’est encore trop tôt. J’ai encore quelque chose à finir, des choses à apprendre aussi, mais je suis bien partie pour me lancer.

Chloé, c’est quelqu’un qui incarne vraiment ce projet parce qu’elle a l’expérience, les diplômes,  elle a la posture, elle a le savoir-être. Elle est aussi très mature et même si pour certains, on va peut-être lui reprocher qu’elle est trop jeune.

Elle a 24 ans, mais en même temps, elle a ce dynamisme, cette volonté d’avancer qui est nécessaire dans ce type de projet et je trouve qu’elle a une capacité à  se remettre en question et d’avancer encore plus, qui est vraiment essentielle pour la réussite de son projet.

 

Hélène GIGUET
Formatrice à la création d’entreprise CCI Artois 

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Linda Carette Conseillère Création/Reprise/Transmission Contacter par email
Romain CORNILLET Contacter par email
Hélène GIGUET Conseillère formatrice à la création d’entreprise Contacter par email
Valentine Rivaux Contacter par email
Nathalie Decalonne Service Création-Reprise et suivi de la jeune entreprise
  • Grand Lille
Contacter par email
Nathalie Decalonne Contacter par email
Bénédicte Waymel Contacter par email
Anabelle Dobrenel Contacter par email

A lire également

création - reprise

Quand les pépinières d’Amiens Picardie se mettent au service des nouvelles entreprises du numérique

Elles proposent des locaux professionnels que les jeunes créateurs d'entreprises peuvent louer à des prix imbattables, pour justement les aider ...

création - reprise

Miser sur sa passion pour ouvrir un magasin de pêche

Romuald Wacyk, 46 ans, a ouvert à Abbeville, son magasin d'articles de pêche. La SAS Toutes les Pêches est l'aboutissement ...

création - reprise

Reprendre un commerce en étant salarié : comment Loïc a racheté La Sardine

Reprendre une entreprise dont on est déjà salarié présente tout un tas d’avantages : le repreneur connaît déjà la structure, son ...

Ces événements pourraient vous intéresser

Webinaire du créateur – repreneur | 9 décembre 2022 | Aisne

09h00 - 12h00
Voir

Formation 5 jours pour entreprendre by CCI Littoral

09h00 - 17h00
Boulogne-sur-Mer
Voir

Découvrez aussi ces solutions

Créez votre entreprise avec le programme STARTER

Un accompagnement personnalisé et intégralement financé, pour lancer votre projet de création !

Découvrez cette solution

Formation 5 Jours pour Entreprendre

5 jours de formation pour vous préparer au métier de dirigeant et réussir le lancement de votre activité. Deux formules ...

Découvrez cette solution