Commerce : comment bien choisir son emplacement ?

Elle s’est installée au numéro 2 de la rue Henri Barbusse à Amiens. Pour choisir l’emplacement de sa pâtisserie, Margot Servoisier a investi dans une étude d’implantation proposée par la CCI intégrant les flux piétons du centre-ville d’Amiens. Plus d’un an après son installation, elle ne regrette pas son choix.

Moins de sucre, moins de lactose dans les pâtisseries. Plus de bio et de produits de saison. Des produits sans gluten. Le tout en soignant la décoration : la boutique rose poudrée propose de déguster de magnifiques gâteaux sur place ou à emporter. La présentation et le visuel des pâtisseries sont dignes des grandes adresses parisiennes. Normal, Margot a d’abord suivi un parcours en finances avant d’être apprentie dans des hôtels de luxe de la capitale.

Une étude d’implantation intégrant les flux piétons
du centre-ville d’Amiens

Mais c’est à Amiens qu’elle a choisi de s’installer. Restait à se décider sur l’emplacement. ‘Lors des étapes de la création d’entreprise, mon conseiller CCI m’a parlé de l’existence de ce comptage des flux piétons en centre-ville d’Amiens : c’était l’outil qu’il me fallait pour connaître la fréquentation des différentes rues, affiner les horaires d’ouverture et surtout savoir s’il était pertinent de travailler le dimanche’, raconte Margot Servoisier.

Car pour valider un local commercial, il faut non seulement prendre en compte le stationnement mais aussi le sens de circulation, la présence de rues piétonnes, de parking, etc.

Vous aussi, choisissez judicieusement l'emplacement commercial de votre point de vente et développez votre business

Confirmer et crédibiliser

D’autant qu’à ce moment-là, la jeune entrepreneuse hésitait entre plusieurs emplacements qui remplissaient tous le cahier des charges. ‘Cette étude de la CCI a confirmé mon choix mais m’a également permis d’être plus crédible : le banquier a même été surpris de la qualité de mon étude d’implantation’, se souvient Margot Servoisier.

Aujourd’hui, la créatrice ne regrette absolument pas son choix. Son business plan prévisionnel s’est non seulement avéré exact mais ses horaires d’ouverture ont visé dans le mille.

Les données de fréquentation des rues commerçantes du centre-ville d’Amiens proposées par la CCI peuvent aussi permettre de choisir judicieusement l’emplacement commercial d’un deuxième point de vente, qu’il s’agisse d’un magasin d’optique, d’un restaurant, d’une boutique de vêtements ou de décoration.

Est-ce que mon local professionnel est bien implanté pour mon projet ? Quelle est la taille de ma zone de chalandise ? Ma rue est-elle passante ? A quel marché je m’adresse ? Où se trouve la concurrence directe et indirecte ? Mes projections de chiffre d’affaires sont-elles réalistes ? Le point de vente est-il bien à la jonction de l’offre et de la demande ? La CCI mène régulièrement des enquêtes d’envergure pour apporter des informations pointues, à même de développer le business des commerces de détail et de proximité.

Une étude d'implantation intégrant les flux piétons

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Hervé Damour Contacter par email

Découvrez aussi ces solutions

Diagnostic du tissu commercial de centre-ville

Un diagnostic permettant de disposer d'un état des lieux des forces et faiblesses du tissu commercial étudié, avec des pistes ...

Découvrez cette solution

Etude sur les retombées économiques d’un événement ou d’un équipement

Une prestation sur-mesure pour évaluer les effets économiques directs et indirects d’un événement sur l’économie locale.

Découvrez cette solution

A lire également

commerce

Parlons numérique : un diagnostic digital pour les commerçants

Innover, produire, vendre, communiquer : le numérique offre de multiples opportunités, que vous soyez un(e) commerçant(e), une TPE-PME ou TPI-PMI.

20000 lieux sous les bieres, bar à jeux, Arras
entreprendre

Pour créer son bar à jeux, il a tout plaqué

Découvrez comment Jean-François Dumont, ancien gendarme, a été accompagné pour ouvrir un bar à jeux, en plein centre-ville d’Arras.

commerce

Commerçants, artisans : comment vous préparer à la sortie du confinement ?

Rendez-vous tous les mardis et jeudis de 11h à 12h avec les WEBINARS ECO organisés par la CCI Hauts-de-France, la ...