Comment la région Hauts-de-France s’est-elle préparée au Brexit ? 

Comment la région Hauts-de-France s’est-elle préparée au Brexit ?

Dès l’annonce de la possibilité du Brexit, nous avons tout fait afin que la région soit prête le jour J afin de continuer à commercer avec la Grande-Bretagne et d’accueillir les entreprises qui auraient besoin d’avoir un siège au sein de l’Union européenne’, a rappelé Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France.‘Les choses vont désormais se précipiter : même si nous devons rester optimistes, nous risquons de passer par des moments compliqués’.

 

PME impactées

Xavier Bertrand, président du conseil régional Hauts-de-France s’est également mobilisé depuis le début aux côtés de acteurs économiques.

‘Nous nous sommes lancés dans une bataille offensive mais sur le mode win-win (gagnant-gagnant) car nous devions nous préparer aux conséquences du Brexit, notamment en terme de fluidité du trafic. Les PME n’ont pas encore de réponses à toutes leurs questions mais elles vont forcément être impactées : pour qu’elles ne boivent la tasse et qu’elles se noient, le conseil régional a mis en place un fonds d’aides immédiates si la situation devient trop critique’.

En parallèle, les initiatives se sont multipliées : installation d’un bureau de représentation de la Région Hauts-de-France à Londres, ouverture d’un business lounge dans les locaux de la CCI Hauts-de-France (boulevard de Leeds à Lille), création d’un club d’affaires franco-britannique –Channel Hub-, missions concernant le secteur automobile à Coventry, sur le secteur ferroviaire à Londres et Manchester mais aussi rencontres autour des opportunités de business concernant le digital

Dans les ports

Les ports des Hauts-de-France ont revu leurs installations pour être capables d’absorber les contrôles supplémentaires, conséquence du rétablissement de la barrière douanière.

Les ports de Boulogne-Calais ont investi près de 6 millions d’euros dans de nouvelles infrastructures et de nouveaux process pour faciliter le passage de 45,6 millions de tonnes de marchandises.

Près de 300 douaniers ont été recrutés en Hauts-de-France pour traiter les déclarations en uniforme pour les contrôles. Deux bureaux de douanes et deux brigades ont été créés. Le service de douane s’est organisé pour assurer le service 24h sur 24.

Une frontière intelligente, via la création d’un outil numérique (SI BREXIT) de formulation des déclarations en douane, a été mis en place. Début octobre, un exercice de gestion de crise Brexit, opéré à Boulogne-sur-Mer, Calais et Dunkerque, a permis de tester le fonctionnement des plates-formes avec un seuil maximal de saturation : le bilan s’est avéré positif.

EN QUELQUES CHIFFRES

4,5 millions de poids lourds transportés au départ ou en provenance des plateformes Hauts-de-France  (Calais, Dunkerque, Getlink)

117 millions de tonnes de marchandises par an

10 000 poids lourds transitant chaque jour sur les plateformes Hauts-de-France

2/3 des flux continent – Royaume Uni passent par les ports des Hauts-de-France

PORT DE BOULOGNE CALAIS

 9,1 millions de passagers
1,6 millions de véhicules de tourisme à destination/en provenance du Royaume-Uni
Près de 6 millions d’euros dans de nouvelles infrastructures et les process

GETLINK

1,7 millions de camions
2,7 millions de véhicules de tourisme
11 millions de passagers sur l’Eurostar
2 077 trains de marchandises à destination ou en provenance du Royaume-Uni

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Sylvie HERLEM Conseillère "International" - Secteurs Biotechnologies, Cosmétiques & Santé Contacter par email

A lire également

ENTREPRISE COMMENT SE PREPARER A UN BREXIT DUR

Brexit : quelles opportunités pour les Hauts-de-France ?

Face aux opportunités en termes de relocalisation d’activités dans les Hauts-de-France suite au Brexit, la CCI de région a réalisé ...

opportunités business royaume uni
international

Brexit : quelles opportunités de business en Hauts-de-France ?

Difficile encore aujourd’hui d’évaluer les conséquences économiques du Brexit des deux côtés de la Manche.

Brexit : se préparer à exporter au Royaume-Uni
international

Brexit : se préparer à exporter au Royaume-Uni

C'est à l'occasion des récentes rencontres régionales de l’économie 'special Brexit' que James Ahearne de la Coventry & Warwickshire Chamber ...

Comment les entreprises vivent-elles le Brexit : Sylvie Herlem, Team France Export témoigne
international

Comment les entreprises vivent-elles le Brexit ?

Le Brexit plonge les entreprises dans l’incertitude globale. Et pour une PME, l’incertitude est mère de toutes les inquiétudes…

BREXIT COMMENT S'Y PREPARER ?
international

Comment vous préparer au Brexit ?

Les entreprises françaises ne se sont pas suffisamment préparées aux conséquences du Brexit. Nos deux économies connaissent une telle imbrication ...

Découvrez aussi ces solutions

Exporter de façon temporaire avec le carnet ATA

Lancez-vous à l’export, développez votre entreprise à l’international et partez à la conquête de nouveaux marchés en exportant de façon ...

Découvrez cette solution

Exporter de façon définitive avec le certificat d’origine

Lancez-vous à l’export, développez votre entreprise à l’international et partez à la conquête de nouveaux marchés en exportant de façon ...

Découvrez cette solution

Commander mes imprimés douaniers

Les principaux imprimés douaniers tels que certificat d’origine communautaire ou EUR1 peuvent être achetés auprès de votre CCI.

Découvrez cette solution