Comment ARDAN peut faciliter une transmission d’entreprise 

Izimôme est une enseigne bien connue dans l’Arrageois depuis 12 ans : l’entreprise propose des solutions sur mesure de garde d’enfants au domicile des parents, 24h/24 et 7j/7. Sa fondatrice, Virginie Guillemant, a transmis cette société en formant le futur repreneur Bertrand Wuilbaut grâce à un financement ARDAN.

Grâce à ce dispositif, nous avons pu prendre sereinement le temps de mettre en place cette transmission d’entreprise, se réjouit Virginie Guillemant. En effet, ARDAN (Action Régionale pour le Développement d’Activités Nouvelles) , propose une aide financière pour recruter et former un repreneur lors de la vente d’une entreprise.
Pour six mois de stage, la participation forfaitaire d’Izimôme s’est élevée à 6.500 euros au total.
Le stagiaire, lui, a continué d’être indemnisé par Pôle Emploi.

ARDAN est un dispositif porté par la CCI Hauts-de-France, soutenu et financé par la Région Hauts-de-France.

Immersion, formation et accompagnement de 6 mois du repreneur

Ces six mois n’auront pas été de trop pour comprendre tous les rouages de l’activité, sans oublier de présenter le nouveau dirigeant auprès des 130 familles et enfants accompagnées et des 64 intervenant (es).

‘Les services à la personne dans le domaine de la petite enfance est en effet très règlementés. Cela implique de maîtriser énormément de procédures et de réglementations’, souligne Virginie Guillemant, qui, aujourd’hui, a ouvert un magasin d’ustensiles de cuisine à Arras.

De son côté, le repreneur, Bertrand Wuilbaut a pu non seulement s’immerger en douceur dans sa future entreprise mais également être formé et obtenir le titre d’Entrepreneur de petite entreprise, après une formation de 14 jours dispensée par le CNAM, Conservatoire national des arts et métiers.

‘J’ai toujours souhaité devenir chef d’entreprise, j’avais déjà eu l’occasion d’exercer à des postes à responsabilité, mais une formation permet toujours de rappeler les fondamentaux’. Surtout quand il s’agit de superviser 67 intervenantes à domicile en CDI.

Arrageois d’origine, il a mené l’essentiel de sa carrière comme cadre dirigeant dans le domaine du service Intérim et nettoyage industriel dans le BtoB.  

‘Ce qui change avec Izimôme, même si je connais bien le secteur du service, c’est que je suis désormais entrepreneur ’, explique-t-il. Il a également bénéficié d’un chéquier formation de 1700 euros, qu’il a utilisé pour se former grâce à la CCI Hauts-de-France ‘là où j’en avais besoin : en comptabilité et finance, pour maîtriser le bilan, le compte d’exploitation et mettre en place des outils de pilotage’. 

 

Audrey Delannoy, conseillère entreprise à la CCI, a accompagné l’entreprise dans le montage du dossier

‘Mon rôle a été d’expliquer, de réunir les pièces nécessaires, d’instruire le dossier ainsi que de suivre ce projet pendant les six mois : je me pose alors en tant qu’interlocutrice, facilitatrice et guide’.

Pour le nouveau dirigeant d’Izimôme, la passation via l’accompagnement ARDAN a été «fabuleuse», assurant une certaine sécurité financière pour l’entreprise. Même si les six mois ont passé très vite, comparativement à tout ce qu’il y avait à apprendre ! 

Vous aussi vous souhaitez entreprendre ? ou reprendre une entreprise - Pme, Tpe ou commerce par ex ?

Votre CCI peut vous mettre en relation avec un chef d’entreprise qui souhaite vendre, et vous accompagner dans toutes les démarches nécessaires pour acheter dans les meilleures conditions. En tant qu’expert de la transmission-reprise, elle vous conseille sur les étapes à franchir, vous permet de vérifier la bonne santé de l’entreprise convoitée, et vous donne des éléments pour mener à bien une négociation.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

A lire également

création - reprise

Quand les pépinières d’Amiens Picardie se mettent au service des nouvelles entreprises du numérique

Elles proposent des locaux professionnels que les jeunes créateurs d'entreprises peuvent louer à des prix imbattables, pour justement les aider ...

création - reprise

Miser sur sa passion pour ouvrir un magasin de pêche

Romuald Wacyk, 46 ans, a ouvert à Abbeville, son magasin d'articles de pêche. La SAS Toutes les Pêches est l'aboutissement ...

création - reprise

Reprendre un commerce en étant salarié : comment Loïc a racheté La Sardine

Reprendre une entreprise dont on est déjà salarié présente tout un tas d’avantages : le repreneur connaît déjà la structure, son ...

Ces événements pourraient vous intéresser

Atelier du micro-entrepreneur | 6 Octobre

09h30 - 12h30
Valenciennes
Voir

Atelier du créateur – repreneur | 6 octobre 2022

14h00 - 17h00
Lens
Voir

Découvrez aussi ces solutions

Créez votre entreprise avec le programme STARTER

Un accompagnement personnalisé et intégralement financé, pour lancer votre projet de création !

Découvrez cette solution

Formation 5 Jours pour Entreprendre

5 jours de formation pour vous préparer au métier de dirigeant et réussir le lancement de votre activité. Deux formules ...

Découvrez cette solution