Bassompierre Scientax : retour sur une reprise d’entreprise, cinq ans après

En matière de reprise d’entreprise, il existe parfois des hasards heureux. Comme celui de ce salarié d’une entreprise qui, en 2016, rachète une entreprise qu’il connait bien. Et pour cause : il est alors salarié d’une entreprise cliente.

‘Dans le puzzle de transmission d’entreprise, Matthieu Bourgois constituait la pièce manquante pour pérenniser l’activité de Bassompierre Scientax’, résume Linda Carette, conseillère création d’entreprise à la CCI. D’un côté, Bassompierre Scientax a été créée en 1945 et dirigée par un ex élu de la CCI qui souhaitait vendre : l’entreprise est spécialisée dans les résistances plates, colliers chauffants et cartouches pour l’industrie de l’injection plastique mais également de machines pour l’emballage en petite série ainsi que d’autres machines spéciales mettant en œuvre un chauffage électrique. Matthieu Bourgois, lui, travaillait en tant que responsable bureau d’études depuis 2008 chez Chromalox Etirex, située à côté de Soissons et spécialisée dans la fabrication de réchauffeurs pour l’industrie pétrochimique.

‘Sans la CCI, cette reprise n’aurait certainement jamais eu lieu car j’ai pu monter mon projet sans investir des sommes très importantes, le coût de l’accompagnement étant modique’, admet Matthieu Bourgois. ‘Ce point financier est important, surtout quand on était comme moi, salarié : on ne sait jamais à l’avance si le rachat va réellement aboutir, si l’on va signer. La CCI permet ainsi d’accéder à la transmission à tarif compétitif’, souligne le repreneur. ‘J’ai trouvé l’annonce de la vente de Bassompierre Scientax sur le site dédié de la CCI. La conseillère m’a ensuite accompagné dans toutes les démarches, jusqu’à me mettre en relation avec un apporteur d’affaires qui m’a permis d’emprunter auprès d’une banque : ingénieur de formation, je ne connaissais pas tous les rouages de la reprise d’entreprise’.

Matthieu Bourgois a ainsi suivi le pack Business Plan et Accompagnement juridique pour maîtriser toutes les notions en matière de transmission d’entreprise.

Une reprise via l’entremise de la CCI

Pour Linda Carette, cette transmission d’entreprise constitue même le parcours type idéal d’une reprise, via l’entremise de la CCI.

‘D’un côté, le chef d’entreprise cédant a intégré le parcours Transmission avec les différents entretiens pour diagnostiquer et évaluer l’entreprise. Puis, il y a eu la promotion de la vente, avec une annonce mise en ligne sur le site spécialisé Transentreprise. Et enfin, la mise en relation avec le repreneur, qui lui aussi avait intégré un parcours spécial reprise d’entreprise.‘ La boucle était bouclée !

La CCI a ainsi pu effectuer tout le travail d’accompagnement, à commencer par la remise des bilans du cédant, assorti d’un pacte de confidentialité et d’une lettre d’engagement.

‘C’est là que la CCI a pu effectuer avec le repreneur le reste du travail à mener, comme l’étude du bilan et l’évolution possible du modèle économique, les marges de développement futur, les données de l’analyse financière, l’instruction des dossiers d’aides, avec tout un travail de prévisionnel d’activité pour convaincre les banques’, énumère la conseillère CCI.

Le cédant est aussi resté quelques mois aux côtés du repreneur, pour transmettre l’affaire dans les meilleures conditions.

Nous sommes restés en bons termes et dès que je rencontre un problème que je ne sais pas résoudre, je lui passe un coup de fil’, assure Matthieu Bourgois. Dans toutes les phases de transaction, la CCI a instauré un climat de confiance, avec une approche équilibrée.

Un accompagnement au-delà de la reprise d’entreprise

L’accompagnement par la CCI de Matthieu Bourgois ne s’est pas arrêté là : il a depuis suivi un Booster Performance commerciale, afin de mettre en place une stratégie de conquête de clients en interne, sans forcément obligatoirement recruter. Aujourd’hui, Bassompierre Scientax compte 14 salariés, avec prochainement deux créations de postes.

Vous avez le projet de céder votre entreprise (PME, TPE, ETI) ? Entreprendre via l’achat d’une société ?

Reprendre une entreprise ou un commerce nécessite un certain formalisme, avec des étapes à respecter pour la cession et des indicateurs essentiels à vérifier pour la négociation de l’acquisition. Rapprochez-vous des conseillers spécialisés de la CCI qui sauront vous apporter outils et conseils indispensables à la réussite de votre projet.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Nicolas Kaczmarek Contacter par email
Linda Carette Conseillère Création/Reprise/Transmission Contacter par email
Séverine Le Bloa Contacter par email
Marina Escano Contacter par email
Anthony Gudin Contacter par email
Laurence Hennebelle Contacter par email

A lire également

création - reprise

Je crée mon entreprise : les étapes incontournables

Entreprendre nécessite d'adopter une certaine méthode. Qu'il s'agisse de créer ou de reprendre une entreprise, le cheminement via certaines étapes ...

création - reprise

Comment ARDAN peut faciliter une transmission d’entreprise 

Le repreneur, Bertrand Wuilbaut a pu non seulement s’immerger en douceur dans sa future entreprise mais également être formé et ...

Entreprises : comment financer son développement ?
création - reprise

Comment financer ma création d’entreprise ?

C’est effectivement la question qui se pose quand l'envie de créer pointe le bout de son nez. Surtout quand la ...

Ces événements pourraient vous intéresser

Webinaire du créateur – repreneur | 4 février 2022 | Aisne

09h00 - 12h00
Voir

Webinaire du créateur – repreneur | 18 février 2022 | Aisne

09h00 - 12h00
Voir

Découvrez aussi ces solutions

Starter création

Un accompagnement personnalisé et intégralement financé, pour lancer votre projet de création !

Découvrez cette solution

Formation 5 Jours pour Entreprendre

5 jours de formation pour vous préparer au métier de dirigeant et réussir le lancement de votre activité. Deux formules ...

Découvrez cette solution

Formation 15 jours pour entreprendre « créer, reprendre et gérer une entreprise »

15 jours pour augmenter vos qualifications professionnelles et maîtriser tous les leviers de la création-reprise d’entreprise.

Découvrez cette solution