Apprentissage : quelles aides pour embaucher ?

Nos experts sont là pour vous en dire plus
Carine Pattier

Aisne

03 23 06 02 35
Aymeric Simon

Amiens-Picardie

03 22 82 22 25
Véronique Boudeville

Artois

03 21 23 98 01
Nathalie Mozin

Grand Hainaut

03 27 51 31 58
Sandrine Gekiere

Grand Lille

03 20 63 78 47
Bénédicte Waymel

Littoral Hauts-de-France

03 21 46 00 00
Virginie Opsomer

Oise

03 44 55 99 30
aides à l'embauche d'un apprenti

Vous souhaitez embaucher un apprenti ? 

L’apprentissage vous permet de former et d’employer des jeunes pour les faire grandir en même temps que votre entreprise.

Connaissez-vous vraiment les aides dont vous pouvez bénéficier pour recruter ?

 

Les aides de l’Etat

Les aides à l’embauche d’un apprenti ont été fusionnées en une aide unique versée uniquement aux entreprises de moins de 250 salariés et embauchant des apprentis préparant un diplôme au plus de bac. Cette aide concerne les contrats signés à partir du 1er janvier 2019.

L’employeur se verra ainsi verser une aide d’un montant maximum de 4125 euros la première année, 2000 euros la deuxième année, 1200 euros la troisième et quatrième année. L’aide est proratisée en fonction de la durée du contrat et elle est versée mensuellement.

Cette aide remplace l’aide TPE jeunes apprentis, la prime régionale à l’apprentissage pour les TPE, l’aide régionale au recrutement d’un apprenti supplémentaire et le crédit d’impôt apprentissage.

Exonération de charges sociales

L’entreprise misant sur l’apprentissage et versant un salaire inférieur à 1,6 SMIC pourra obtenir une réduction générale des cotisations patronales. À partir de janvier 2019, la réduction s’applique aux cotisations patronales de retraite complémentaire obligatoires (AGIRC-ARRCO). Puis à partir d’octobre, elle s’étend à la contribution patronale d’assurance chômage (taux à 4,05 %).

Aides pour le handicap

Les apprentis reconnus travailleurs handicapés peuvent permettre à l’entreprise les embauchant de toucher 3000 euros pour un contrat d’apprentissage et de 4 000 euros pour un contrat de professionnalisation, l’aide étant proratisée en fonction de la durée du contrat de travail et à compter du 6ème mois. Si la personne handicapée est embauchée en CDI, l’Association pour la gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) peut verser une aide à la pérennisation.

Un contrat d’apprentissage est un contrat de travail rattaché à une législation spécifique. Savez-vous que 50 % des contrats d’apprentissage sont erronés ?

Bénéficiez d’une expertise pour la rédaction de vos contrats d’apprentissage et profitez d’un accompagnement pendant toute la durée du contrat

Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button