Quelles aides ou subventions pour la création d’entreprise ?

Quand on crée une entreprise, il n’y a pas de petites économies, surtout quand on est une TPE. Prêt d’honneur, cautionnement bancaire, exonération de charges sociales, loyer à prix raisonnable, accompagnement à la création d’entreprise, aides publiques, incubation, crédit d’impôt, allégement fiscal : puisque l’objectif est de vous aider à entreprendre, ce serait dommage de passer à côté.

Pour s’y retrouver dans la multitude d’aides possibles et obtenir le coup de pouce nécessaire, passage en revue de quelques aides et dispositifs.

Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise (ACRE)

Quelle que soit votre situation en tant que créateur, il y a fort à parier que vous bénéficierez d’une mesure d’exonération partielle de charges sociales en début d’activité soit l’aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (ACRE).

Attention, cette aide n’est plus accordée automatiquement pour les micro-entrepreneurs (ex auto-entrepreneurs) : vous devez formuler une demande auprès de l’URSSAF dans les 45 jours après la création et elle est limitée à un mois.

Nouvel accompagnement à la création ou la reprise d’entreprise (NACRE)

L’ACRE peut être cumulée avec le Nouvel accompagnement à la création ou la reprise d’entreprise (NACRE), dispositif qui constitue une aide au montage du projet de création ou de reprise d’entreprise, à la structuration financière et au démarrage de l’activité.

Bénéficiez de sources de financement complémentaires

Vous percevez l’Allocation chômage d’aide au retour à l’emploi (ARE) ?

Vous pouvez bénéficier de l’Aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE). Le montant de l’ARCE est égal à 45 % des droits à l’ARE qui restent à verser. En cas d’arrêt de son activité, le demandeur d’emploi retrouve ses droits aux allocations chômage qui lui restaient.

Vous percevez l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) ?

Vous pouvez cumuler votre allocation avec les revenus de votre activité professionnelle salariée ou non salariée.

Vous êtes en recherche d’emploi, salarié, en reconversion professionnelle ?

Vous pouvez être accompagné dans la formalisation de votre projet de création d’entreprise de A à Z et dans le cadre du Plan régional de formation (PRF).

Vous  êtes étudiant-entrepreneur ?

Il existe de multiples aides comme Cap’Jeunes (avec accompagnement et prime de 2.000 euros) ou encore un accompagnement à la création d’entreprise financé par la Région Hauts-de-France, que vous soyez basé en Nord-Pas-de-Calais ou en Picardie. De nombreux concours proposent aussi de gagner des dotations et des chèques, à l’échelle nationale, régionale ou sectorielle.

Décrochez également un prêt d’honneur, à taux zéro

Acteur du financement de l'innovation en Hauts-de-France, Hodéfi accompagne et finance, en phase d'amorçage une trentaine d'entreprises innovantes par an

Elle peut ainsi accorder, par exemple, et sur décision de son comité d’agrément, un prêt d’honneur au créateur pour renforcer son apport personnel dans l’entreprise et faire effet levier sur d’autres financements (BPI France, fonds d’amorçage, Business Angels, banques…).

Le prêt, d’un montant moyen de 40 à 50 K€ est remboursable sur 5 ans avec un différé de remboursement d’un an, et sans caution personnelle. Pour les projets à très fort potentiel de développement, Hodéfi peut même attribuer un prêt ‘pépite’ de 80K€.

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous autorisez la CCI à publier, reproduire, utiliser votre avis dans le cadre de sa communication.

Contactez-nous Nous sommes là pour vous
Nicolas Kaczmarek Contacter par email
Odile Garnier Contacter par email
Corinne Loyer Contacter par email
Marina Escano Contacter par email
Anthony Gudin Contacter par email
Lucie Bollaert Contacter par email
Anabelle Dobrenel Contacter par email

A lire également

création - reprise

Quand les pépinières d’Amiens Picardie se mettent au service des nouvelles entreprises du numérique

Elles proposent des locaux professionnels que les jeunes créateurs d'entreprises peuvent louer à des prix imbattables, pour justement les aider ...

création - reprise

Miser sur sa passion pour ouvrir un magasin de pêche

Romuald Wacyk, 46 ans, a ouvert à Abbeville, son magasin d'articles de pêche. La SAS Toutes les Pêches est l'aboutissement ...

création - reprise

Reprendre un commerce en étant salarié : comment Loïc a racheté La Sardine

Reprendre une entreprise dont on est déjà salarié présente tout un tas d’avantages : le repreneur connaît déjà la structure, son ...

Ces événements pourraient vous intéresser

Webinaire du créateur – repreneur | 9 décembre 2022 | Aisne

09h00 - 12h00
Voir

Formation 5 jours pour entreprendre by CCI Littoral

09h00 - 17h00
Boulogne-sur-Mer
Voir

Découvrez aussi ces solutions

Créez votre entreprise avec le programme STARTER

Un accompagnement personnalisé et intégralement financé, pour lancer votre projet de création !

Découvrez cette solution

Formation 5 Jours pour Entreprendre

5 jours de formation pour vous préparer au métier de dirigeant et réussir le lancement de votre activité. Deux formules ...

Découvrez cette solution