30 millions d’euros pour le port de Boulogne-sur-Mer

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Le port de Boulogne-sur-Mer et la zone d’activité de Capécure bénéficient d’un programme d’investissements inédit de 30 millions d’euros pour assurer et consolider l’avenir de la filière halieutique.

La gare de marée, équipement incontournable de la logistique de la pêche boulonnaise, affichera dans quelques mois un nouveau visage. Cette infrastructure sera entièrement rénovée et modernisée avec, entre autre, la création d’un espace d’accueil et de repos pour les chauffeurs de poids lourds. Le montant de l’investissement s’élève à 2,25 millions d’euros.

Cette gare est l’un des nombreux chantiers en  cours actuellement sur la zone d’activité de Capécure, qui concentre en son cœur l’ensemble des activités de la filière halieutique et compte près de 200 entreprises. 30 millions d’euros, seront ainsi investis conjointement par la SEPD (concessionnaire du port de Boulogne-sur-Mer), la Région Hauts-de-France et la Communauté d’agglomération de Boulogne-sur-Mer dans le but de conforter le statut du port de Boulogne sur Mer et de la zone de Capécure de 1er port de pêche français et centre leader européen de la logistique à température dirigée et de transformation et commercialisation des produits de la mer.

Nouveau centre de lavage de coffres et bacs à poissons

Parmi les autres projets en cours : la construction d’un nouveau centre de lavage de coffres et bacs à poissons (15 millions de bacs sont lavés chaque année), la mise à disposition d’un nouvel outil de travail pour les pêcheurs avec la construction d‘un préau de ramendage permettant la réparation des filets de pêche à l’abri des intempéries, la rénovation du « slipway N°2 » (outil permettant la mise à sec des bateaux de gros tonnage), etc.

La circulation au sein de Capécure où un très grand nombre de poids lourds circulent chaque jour est également un axe important d’amélioration représentant un gros poste de dépenses. Une partie importante de la voierie est en cours de réfection. Le système d’éclairage public de la zone profitera également d’une modernisation et sera remplacé par des leds dont l’intensité sera pilotable à distance. Une étude a également été commandée pour revoir entièrement la signalétique d’accueil et de circulation de la zone…

Place pour les implantations

Notre action va s’étendre également à la déconstruction de fiches industrielles qui permettra de libérer du foncier‘, ajoute Alain Caillier, directeur délégué – port de Boulogne-sur-Mer. ‘Cela favorisera l’implantation, nous avons des demandes.

Le port de commerce, dont le tonnage est en plein boom (900 000 tonnes prévus en fin d’année contre 240 000 tonnes en 2014) n’est pas en reste. L’achat d’une nouvelle grue d’une capacité de 40 tonnes, pour un investissement de 1,7 million d’euros, viendra compléter, au cours de l’année, l’équipement actuel déjà renforcé en fin d’année 2017.

Pour aller plus loin :
Group 22iconlinkedin-logo (3)GroupGroup 17noun_518918twitter-logo-on-black-background (2)Shapeyoutube-play-button